Partagez | 
 

 Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Lun 7 Juil - 12:51
La dernière transformation avait été la plus pénible de toutes. Hayley n'en gardait aucun souvenir, si ce n'était le réveil qui avait été plus que morbide étant donné qu'elle s'était retrouvée couverte de sang dans la forêt interdite et que la douleur la brûlait encore. Elle n'avait pas réussi à manger durant les trois jours qui avaient suivi et, depuis, elle évitait de manger de la viande saignante.
Une fois qu'elle avait retrouvé un peu de forces, elle avait rendu visite au professeur de potions et ils avaient convenu de plusieurs rendez-vous par semaine pour continuer leur recherche. Malheureusement, la jeune Gryffondor était désormais livrée à elle-même car son professeur avait du s'absenter pendant deux semaines pour donner plusieurs conférences. Il lui avait dit qu'il allait en parler avec ses confrères, mais cela n'avait pas vraiment rassurée la jeune fille. Sa condition "spéciale" n'était pas quelque chose qu'elle avait envie de révéler au monde entier, surtout pas à des spécialistes qui auraient peut-être l'intention de pratiquer sur elle toutes sortes d'expériences.
Bon. Peut-être qu'elle avait tendance à trop s'emballer et à avoir l'imagination un peu trop fertile à ce sujet, mais, d'après ce qu'on lui avait dit et sa propre expérience, les loup-garous n'avaient jamais vraiment été très bien vus. Elle devait cependant faire confiance à son professeur avec qui elle travaillait depuis maintenant cinq ans, même s'ils n'avaient toujours pas trouvé de potions adéquates. Elle se rappelait encore à quel point elle avait été naïve lors de sa première année : elle pensait qu'ils arriveraient à concocter un remède en quelques mois. Hélas, ses espoirs n'auraient pas pu être plus loin de la réalité. Malgré de nombreuses déceptions, elle avait toujours espoir d'arriver à trouver un antidote et ainsi rendre la vie plus facile à tous les autres loup-garous. Elle était consciente de la chance qu'elle avait eue lorsque le professeur Dumbledore avait appuyé sa candidature auprès du directeur, sans quoi elle ne serait pas dans cette merveilleuse école.

Elle secoua sa tête en faisant virevolter ses mèches rousses; le temps de la rêverie était fini! Le professeur lui avait donné un pass pour aller dans la section interdite et voir s'il y avait des livres traitant du sujet. Si elle en trouvait, elle devait noter consciencieusement le titre et le numéro des pages intéressantes et ils les étudieraient ensemble. Seulement, elle n'avait encore rien trouvé d'intéressant pour l'instant et pourtant ça faisait déjà une heure qu'elle faisait son rat de bibliothèque. Des choses bizarres, ça elle en avait trouvé à la pelle! Elle avait même poussé un cri de dégoût à plusieurs reprises devant des livres particulièrement explicites. Certaines couvertures semblaient être faites de peau humaine et elle faisait bien attention à ne pas les toucher ou même les regarder de trop près.
Si elle ne trouvait rien d'ici cinq minutes, elle abandonnait pour ce soir! Elle avait encore quelques devoirs à finaliser et du sommeil à rattraper. Après quelques découvertes peu ragoûtantes, elle tomba (enfin!) sur un livre qui avait l'air plus ou moins intéressant. La couverture était couverte de poils drus, semblables à ceux des loup-garous... Un frisson glacé lui traversa l'échine mais, après une profonde inspiration, elle le prit en main et l'ouvrit... Ou plutôt voulu l'ouvrir mais toutes les pages semblaient être collées.

"Quelle chance..." murmura-t-elle d'un air déçu.

Elle allait devoir se creuser les méninges pour savoir comment on tournait les pages de ce bouquin. Elle sortit sa baguette mais avant d'avoir pu tenter quoi que ce soit, elle entendit un bruit à l'entrée. Par réflexe, elle attrapa le livre et se camoufla dans un des recoins sombres. Elle n'avait pas vraiment envie que quelqu'un la voit ici, encore moins avec ce livre dans les bras.

*...J'aurais dû le laisser à sa place!* pensa-t-elle en se maudissant intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Logan
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Serpentard
Baguette: Longueur : 32,5 cm Bois : Houx Cœur : Plume de phénix Degré de souplesse : Raisonnablement souple

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Lun 7 Juil - 18:58
Tristan n'avait jamais aimé respecter les règles, Et il ne chercher pas à le cacher. Bien sûr, c'était un érudit avide de tout savoir sur ce qui l'entourait mais il ne supportait pas les traditionnels « Il est interdit de courir dans les couloirs, il est interdit de... » C'est simple, si quelque chose était interdit, il le faisait. Voilà pourquoi on pouvait souvent le voir en train de sprinter dans les couloirs, bousculant bon nombre de personnes au passage. Bien sûr, il était toujours le premier pour gronder tous les gamins imprudents qui souhaitaient l'imiter.  Le sorcier enfila sa veste et sortit de son dortoir, faisant bien attention à ne pas être aperçu par quelques élèves mouchards, car bien sûr, même à la maison de Salazard, beaucoup d'élèves respecter les règles. Le préfet, qui avait la chance de ne pas connaitre Tristan lui fit un signe de la main en lui rappelant d'être là dans une heure pour les règles de la maison.
Tristan lui sourit et sortit. Il sifflota en trottinant dans les cachots. Ils se ballade un peut partout dans les étages en fessant un sourire à toutes les filles qui passait par là. Il y avait de belle créature, mais il n'avait pas encore repérer de proie comme la belle serdaigle d'avant... Arriver au quatrième étage, un sourire étira ses lèvres. Il se dirigea à la bibliothèque. Il y avait deux lecteurs au fond. Mais il pris l'autre direction. En approchant de la réserve, il compris que quelqu'un était déjà. En rentrant, l'odeur du parfum qui flotter dans l'air ne mentait pas. C'était une fille. Un sourire pervers étira ses lèvres. Il marcha entre les rayons sans la trouver.

-Sortez de votre cachette mademoiselle, je ne vais pas vous manger.  

[ c'est vraiment cours désolé ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mar 8 Juil - 0:51

Une fois de plus, Plynch' s'était encore échappé. Et dieu sait le nombre de fois où Craziiw a dû le réprimander pour son mauvais comportement, en vain. Plynch', chaque soir, quelque temps avant l'heure de couvre feu, décidait de prendre la fuite à travers le dédale du château. Ce soir, Craziiw eut le temps de voir la queue de son petit chat noir aux grandes oreilles frôler un angle du couloir de la bibliothèque, au quatrième niveau de l'édifice. Les élèves de Serdaigle, assidus et persévérants, déambulaient à cet étage. La bibliothèque était pour eux comme une deuxième maison. Craziiw, lui, y venait peu, et il savait qu'il serait dur d'y retrouver son chat s'il tentait de s'y cacher. Craziiw ne cessait pas, malgré les regards moqueurs de ses camarades, d'appeler son chat à forte voix :

- Plynch', mon beau Plynch' revient ! Dépêche-toi. Je vais m'énerver ! Plynch', tous les soirs tu me fais le coup.

Plus il criait et plus Plynch' s'éloignait. La porte de la bibliothèque apparut dans le champ de vision de Craziiw, son chat aussi d'ailleurs. Il pensait enfin pouvoir mettre la main dessus mais non. Plynch' prit un virage serré et rapide en arrachant un miaulement strident. Toute la bibliothèque semblait s'être tournée vers Craziiw quand il fit son entrée dans la pièce. De nature assez discrète, loin d'être un fanfaron, il rougit instantanément et se plaqua derrière une grande armoire à quelques pas de l'entrée. D'ici, à l'abris des regards, il tenta de passer outre ce petit moment de honte et reprit ses esprits.

- Où pourrait être Plynch' parmi toutes ces étagères. Fichu chat, prochaine fois je le zigouille avant qu'il ne fuit, pensa-t-il.

Craziiw connait que peu la bibliothèque. Il savait que la pièce contenait de nombreux ouvrages en tout genre. Il l'avait déjà entendu en temps que rumeur, la bibliothèque refermerait des ouvrages parfois très maléfiques. Mais ils seraient normalement tous rangés dans la réserve. Cette sombre pièce, hostile et rustique renferme les plus grands secrets de magie de Grande Bretagne. Il était totalement interdit aux élèves, sans accord professoral, d'y mettre les pieds. Mais Craziiw ne savait pas encore qu'il y finirait sa soirée.
C'est une vocifération féline qui le sortit de sa méditation, et inclina sa tête dans l'allée principale du lieu. Les rangées de livres cachaient quelques tables afin que les élèves puissent travailler, et au fond, une vieille porte de bois rongé, bien qu'aux gonds solides, bloquait l'accès à la fameuse réserve. C'était au fond de la longue salle, où la foule n'était pas et où le calme régnait. Craziiw avançait à travers les rayons, à la recherche de son chat. Les miaulements n'étaient plus vraiment présent mais maintenant sa curiosité avait pris le relais. Il s'approcha doucement de la porte. Il ne comptait pas enfreindre le règlement mais quand même. Quel genre de livres pouvait bien se cacher à l'intérieur ? Tout en s'approchant, il fut surpris quand une voix masculine vint bouleverser le silence intérieur :


- Sortez de votre cachette Mademoiselle, je ne vais pas vous manger.

Craziiw, étonné des paroles qui venait d'entendre, se demandait maintenant qui pouvait bien parler de la sorte. Quel élève pouvait chercher une autre personne dans la réserve ? Et puis simplement, pourquoi seraient-ils là ? Plein de curiosité, il prit la poignée en main et laissa simplement l’entrebâillement suffisant pour qu'il puisse passer. Craziiw, oubliant son chat, s'introduit dans la réserve afin de découvrir qui étaient l'homme enfermé dans cette pièce interdite. Une fois à l'intérieur, le lieu était sombre cependant à quelque étagère de là il put observer une légère lumière. Il resta en planque près de l'entrée afin d'écouter le jeune camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mar 8 Juil - 6:04
[J'ai déjà vu beaucoup plus court, ne t'inquiètes pas!^^]

-Sortez de votre cachette mademoiselle, je ne vais pas vous manger.

Hayley retint un instant son souffle, avant de se dire qu'il était trop tard. Elle retroussa son nez, déçue d'avoir été repérée si vite et surtout de manière aussi... étrange. "Je ne vais pas vous manger"? Soit il la prenait pour une première année, soit il pensait qu'elle allait être impressionnée. Mais la jeune fille n'était pas du genre à se laisser faire, elle avait un tempérament aussi enflammé que ses cheveux.
Elle posa le livre qu'elle tenait dans ses bras depuis un moment, sur une table avoisinante.

*J'espère que je le retrouverai...* pensa-t-elle.

Elle avait eu du mal à le trouver et avait peur que cette piste s'évanouisse sans qu'elle n'ait eu le temps de l'explorer un minimum. Après tout, elle avait horreur de laisser les choses "en cours", d'autant plus si ça la concernait de près.
Mais elle ne connaissait pas le jeune homme qui venait de la déranger dans ses recherches et il n'était pas question qu'elle dévoile des choses personnelles à un inconnu. Ce n'était pas temps qu'elle avait peur du jugement de cette personne, ce que les gens pensaient d'elle lui importait peu, mais elle ne pouvait pas se permettre que tout le monde soit au courant de sa condition. Une telle situation entraînerait sans doute son renvoi, on lui avait bien préciser cela de nombreuses fois depuis qu'elle avait mis les pieds ici. Elle entendait encore la voix calme du directeur résonner dans sa tête; il était clair qu'elle n'aurait pas de deuxième chance. Alors il n'était pas question qu'elle raconte sa vie à n'importe qui!

Comme si elle voulait imprimer toutes les informations possibles dans sa mémoire, elle posa une dernière fois sa main sur la couverture du livre, et, après avoir pris une inspiration, elle sortit de sa cachette. Elle fit face au jeune homme qui l'avait interpellée et , une fois qu'elle eut fini de le détailler de la tête aux pieds, elle fixa ses yeux vert-gris sur le visage du nouvel arrivant. Il y avait quelque chose d'étrange dans son visage mais elle n'arrivait pas à mettre le doigt dessus.

"Vraiment, tu ne vas pas me manger? Quel étonnement..." répondit-elle avec une pointe de dédain dans la voix.

Elle, par contre, pourrait le manger d'ici quelques semaines. Evidemment, elle n'allait pas le faire mais cette simple pensée étira ses lèvres en un petit sourire.

"Qu'est-ce que tu fais ici?"

Hayley pensait avoir entendu dire que les visites à la Réserve étaient plus rares que jamais en cette période, et elle en avait donc conclu qu'elle ne serait pas dérangée pour ses recherches.
Soudain, elle vit ce qui était étrange chez ce garçon: il avait les yeux vairons. Elle ouvrit un peu les yeux sous la surprise sans pour autant le lâcher du regard.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Logan
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Serpentard
Baguette: Longueur : 32,5 cm Bois : Houx Cœur : Plume de phénix Degré de souplesse : Raisonnablement souple

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mar 8 Juil - 7:53
Tristan attendit quelques instant avant de voir le bout du nez de cette jeune femme. Il l’observa. Elle était plus grande qu'il ne l'aurais crus. Sa voix était charmante. Il sourit, laissant sortir sa langue fourchue qu'il s'était taillé.

Vraiment, tu ne vas pas me manger? Quel étonnement...

Oh ma belle, il se trouve que je parle beaucoup avec de l'ironie et souvent, je ne parle qu'avec les familiers des mots. Prenez moi au second degrés.

"Qu'est-ce que tu fais ici?"

Il rigola doucement. Il n'en savait rien. Que pouvait t-il faire ici ? Il n'avait aucun mots de professeurs. Et puis quoi après tout ? Comme si le serpentard allez respecter une règle.

Ce que je fait ici, n'a aucune importance. Je chercher juste à revoir les rayons de la réserve, prendre un livre et lire. Je venais souvent ici pour apprendre. Mais entre nous, j'ai jamais eu de mots alors pourquoi commencer ? Quoique il en soit, cet endroit et un peut mon antre. à la différence, c'est qu'avant, personne ne venais ici. Et vous, que faites vous ici ? Hum, à la recherche d'un livre j'imagine.

Tristan avança entre les rayons, frôlant du bout des doigts les dos de chacun avant d'en sortir un sur des sortilèges puissants et dangereux. Il commença à lire. Puis haussa les épaules et le reposa. Déjà lu.. Il revient à la jeune gryffondor et lui tendit la main.

-Mais qu'elle manière ! Je ne me suis même pas présenter. Tristan Logan, Serpentard de septième  année. Hum..; Peut être connaissait vous ce nom. J'ai su me faire remarquer ici, et pas en bien. Il se trouve que.. je suis un élève que les profs évite un max. Ainsi que.. Les jolies filles. Ah pourquoi je vous raconte tout ça ? Tant pis... Quoique il en soit, j'ai était ravi de vous rencontrer mademoiselle.

Il lui sourit, d'un sourire normal cette fois si. Quelque chose lui disait que cette fille était plus puissante que lui. Il ne prendrais pas le risque d'en faire une proie si c'était pour devenir lui même la proie.[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mar 8 Juil - 13:02

Craziiw eut juste le temps d'entendre le jeune homme s'exprimer avec ironie, qu'une voix plus féminine mais tout aussi hautaine s'élança à travers les bouquins :

- Vraiment, tu ne vas pas me manger? Quel étonnement...

Surpris de la réponse, Craziiw arracha un petit rire qu'il tente de dissimuler. Personne ne semblait l'avoir entendu. Il contait se dévoiler à eux seulement si la situation prenait un tournant violent ou totalement injuste. D'autre par, il préférerait rester à l'abris de leur regard. Il s'attendait cependant à une réplique tranchante et froide du jeune homme qui aurait pu ne pas apprécier les remarques de la jeunes femme. Heureusement, le garçons répondit avec tact et calme :

- Oh ma belle, il se trouve que je parle beaucoup avec de l'ironie et souvent, je ne parle qu'avec les familiers des mots. Prenez moi au second degrés.

Craziiw avait compris, la conversation s’apaisait et il n'aurait donc pas à se mettre à découvert.

- Qu'est ce que tu fais ici ? avait répondu la jeune fille.

Craziiw bouillonnait de curiosité et ne put s'empêcher d'avancer doucement dans les rayons de la réserve en étouffant ses pas. Les étagères étaient réellement pleine de livres très riches et variés : "Sortilèges interdits" ; "Comment torturer en toute folie" ; "La vérité du Magenmagot"...
Les titres ne lui revenait pas et pourtant il avait put lire quelques bouquins dans sa jeunesse. La réserve était vraiment un lieu très étrange et maintenant, il se demandait pourquoi les deux jeunes y étaient rendus ?


- Ce que je fais ici, n'a aucune importance. Je cherchais juste à revoir les rayons de la réserve, prendre un livre et lire. Je venais souvent ici pour apprendre. Mais entre nous, j'ai jamais eu de mots alors pourquoi commencer ? Quoique il en soit, cet endroit et un peu mon antre, à la différence, c'est qu'avant, personne ne venait ici. Et vous, que faites vous ici ? Hum, à la recherche d'un livre j'imagine.

La voix du jeune homme était de plus en plus clair, et de plus en plus compréhensible. Craziiw pouvait sentir dans sa voix comme une supériorité mal affiché. Il semblait soulever la voix afin de monter sur un piédestal. Caché, Craziiw cherchait encore dans quel maison pouvait être les deux compères. Serpentard ? L'ironie vocale collerait. Serdaigle ? A la recherche de lecture ? En tout cas, il ne sont pas de Poufsouffle. En effet, il connaissait tous les Poufsouffle, et avait beaucoup apprécier parler avec ses camarades, même les plus petits. Aucun d'entre eux ne parlait de cette manière. Le jeune homme lisait maintenant à voix haute les lignes d'un livre qu'il venait d'attraper dans l'étagère d'à côté.
Craziiw avait atteint leur hauteur, il put apercevoir la jeune fille. Les cheveux au carré, très abîmé, légèrement roux. Ses yeux étaient d'un bleu profond, presque un bleu mort. La fille ne souriait pas. Son visage était clos tout en regardant déambuler le jeune garçon.


- Mais quelle manière ! Je ne me suis même pas présenté. Tristan Logan, Serpentard de septième  année. Hum.. Peut être connaissez vous ce nom. J'ai su me faire remarquer ici, et pas en bien. Il se trouve que.. je suis un élève que les profs évite un maximum. Ainsi que.. Les jolies filles. Ah pourquoi je vous raconte tout ça ? Tant pis... Quoique il en soit, j'ai été ravi de vous rencontrer mademoiselle.

Tristan Logan... Mais, ce nom résonnait dans la tête de notre protagoniste, il le connaissait. Mais d'où ? Qui était ce jeune homme.. La jeune femme, n'avait pas l'air d'avoir une réaction vive, peut-être le connaissait-elle mais elle n'avait pas l'air de le craindre. Tristan... Mais si, Craziiw en avait entendu parler dans la grande salle, un midi. En effet, la rumeur disait que Tristan était un fanfaron de la première heure et aimait ficher le bazar et apporter des ennuis partout où il passait. Sa passion pour les femmes était souvent évoqué avec mystère.

- Ooh, bordel de goule en slip de bain ! ! ! s'écria Craziiw en chutant en pleine lumière.

Craziiw, après avoir glissé sur un bouquin mal rangé, vint s'étaler aux pieds du Serpentard. Honteux et rouge, sans même prendre le temps de se relevé, il tenta de placer une touche de politesse afin de dédramatiser son arrivée tonitruante :

- Moi c'est seulement Craziiw Delavier, je n'ai rien d'important si ce n'est que je viens de la maison Poufsouffle et s'il n'y a pas de problème j'ai vais pouvoir partir, hein... Parce que je crois que je gène dans cette petite rencontre fort sympathique, hein ? Hein ?

Craziiw venait de se lever et son regard valsait entre les yeux, finalement, verrons de Tristan et la chevelure rougeâtre de la jeune femme. Tous deux semblaient plus grand que lui, surtout le descendant de la maison de Salazar. Debout entre les deux, Craziiw attendait son jugement, baissant la tête, bien que cela ne fusse pas dans ses habitudes premières.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mer 9 Juil - 9:43
Hayley avait manqué de s'étouffer à la réponse du Serpentard. "Ma belle"? D'aussi loin qu'elle se souvenait, personne ne l'avait appelée comme ça... et ça n'allait certainement pas commencer maintenant!

- Ce que je fais ici, n'a aucune importance. Je cherchais juste à revoir les rayons de la réserve, prendre un livre et lire. Je venais souvent ici pour apprendre. Mais entre nous, j'ai jamais eu de mots alors pourquoi commencer ? Quoique il en soit, cet endroit et un peu mon antre, à la différence, c'est qu'avant, personne ne venait ici. Et vous, que faites vous ici ? Hum, à la recherche d'un livre j'imagine.

La jeune fille le fixait toujours et ne prit pas la peine de répondre à sa question. Il devait sans doute n'avoir aucun intérêt pour elle et c'était très bien comme ça. S'il avait réussi à s'infiltrer dans la Réserve de nombreuses fois sans se faire prendre, il était temps que les professeurs remettent à jour le système de sécurité de cette pièce. Peut-être qu'ils croyaient tous que les élèves étaient trop impressionnés pour oser ignorer leurs paroles... Bon, c'était vrai pour la plupart des étudiants! Mais ceux qui ne les écoutaient pas étaient sans doute les plus dangereux, alors Hayley n'osait pas imaginer ce que ces personnes pouvaient faire avec de telles œuvres maléfiques en main.
Elle observa son interlocuteur déambuler dans les allées de la Réserve avant de choisir un livre au hasard et de commencer à le lire. Elle ne savait pas quoi penser de ce personnage énigmatique mais il ne lui disait rien qu'y vaille.

-Mais qu'elle manière ! Je ne me suis même pas présenter. Tristan Logan, Serpentard de septième année. Hum... Peut être connaissez-vous ce nom. J'ai su me faire remarquer ici, et pas en bien. Il se trouve que.. je suis un élève que les profs évite un max. Ainsi que.. Les jolies filles. Ah pourquoi je vous raconte tout ça ? Tant pis... Quoique il en soit, j'ai était ravi de vous rencontrer mademoiselle.

Elle l'observa sans mot dire alors qu'il se présentait. Tristan Logan... Mais bien sûr! Elle avait entendu des histoires sur lui de la part des sixièmes et septièmes années de Gryffondor. A chaque fois qu'une fille commençait à parler de lui, le reste se rabattait sur elle en la mettant en garde. Evidemment, ça ne servait pas à grand chose car chacune d'elle se croyait spéciale pour le Serpentard et buvait ses paroles comme du petit lait. Elle lui serra malgré tout la main, ne voyant pas de nécessité à être belliqueuse. Si elle pouvait éviter d'avoir des personnes sur son dos, ça n'avait que des avantages pour elle.
La jeune fille ouvrit la bouche pour se présenter à son tour, bien que de façon plus concise, mais elle fut interrompue par l'entrée tonitruante d'un nouvel arrivant.

- Ooh, bordel de goule en slip de bain ! ! !

Malgré ses efforts pour le contenir, un rire s'échappa de ses lèvres. L'image que renvoyait l'expression était si facile à visualiser qu'Hayley en rigola pendant une bonne minute. Alors qu'elle essayait de se calmer, le nouvel arrivant se présenta à son tour et la jeune fille profita de son intrusion pour retirer sa main de la poigne du Serpentard.

- Moi c'est seulement Craziiw Delavier, je n'ai rien d'important si ce n'est que je viens de la maison Poufsouffle et s'il n'y a pas de problème j'ai vais pouvoir partir, hein... Parce que je crois que je gène dans cette petite rencontre fort sympathique, hein ? Hein ?

Hayley sourit en détaillant rapidement Craziiw. Il devait y avoir un bon dix centimètres de différence entre les deux jeunes hommes et, si Tristan semblait imposant par son visage blafard et son assurance qu'on ressentait à des kilomètres, Craziiw avec ses cheveux blonds et ses grands yeux verts avait l'air d'être quelqu'un d'adorable. Il lui semblait avoir entendu plusieurs jeunes Gryffondor parler de lui et elle était à peu près certaine qu'un fanclub était en train de se mettre sur pieds pour le blondinet. Elle était sûre que d'autres filles auraient donné n'importe quoi pour être en présence de ces deux jeunes hommes en particulier mais elle avait un peu autre chose en tête pour le moment. Du haut de son mètre 63, elle regarda tour à tour ses interlocuteurs et sembla se rappeler soudainement qu'elle était la seule "inconnue" restante.

"Merci pour cette charmante entrée Craziiw. , commença t'elle avec un grand sourire.Tu ne gènes pas vraiment! Il n'y a pas grand chose d'intéressant à dire à mon sujet non plus, je suis Hayley Duke, en cinquième année dans la maison de Gryffondor. Et je ne m'attendais vraiment pas à faire des rencontres dans cet endroit!"

Elle haussa un instant les sourcils et sembla perdue dans ses pensées. Bah, il n'était plus l'heure de faire des recherches à présent.

"Je suis désolée si j'ai semblé être un peu ..., elle laissa le soin aux jeunes hommes de trouver le mot qu'ils préféraient et continua, C'est juste que ça fait des heures que je suis ici et il est peut-être temps que je sorte de cette atmosphère..."

Le débit de sa phrase s'était peu à peu ralenti alors que ses yeux s'étaient fixés sur un bouquin qui se trouvait au-dessus de l'épaule du Poufsouffle. Elle eut l'air de se rendre compte de sa réaction et son regard passa de Tristan à Craziiw pendant un petit moment

"...un peu macabre. Je pense que je dois être plus fatiguée que je ne le crois! J'ai beaucoup de mal à trouver mes mots", expliqua-t-elle alors que le rouge lui montait aux joues. Etant donné que la lumière n'était pas très puissante dans la pièce, elle n'était pas sûre que ses interlocuteurs remarquent son changement de couleur et elle espérait bien qu'aucun d'eux n'avait capté son regard. Si elle pouvait se rassurer sur sa première inquiétude, elle ne voyait pas comment ils auraient pu manquer son instant d'absence. Elle avait réussi à déchiffrer le titre du livre: "Manières d'apprivoiser un loup-garou". Etait-ce prometteur? Souhaitait-elle vraiment lire ce livre qui allait sans aucun doute être dégradant pour les gens comme elle? Mais il fallait qu'elle laisse sa fierté de côté si ça pouvait lui permettre d'avancer dans son sujet de prédilection.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Logan
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Serpentard
Baguette: Longueur : 32,5 cm Bois : Houx Cœur : Plume de phénix Degré de souplesse : Raisonnablement souple

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mer 9 Juil - 15:45
Tristan compris que la jeune fille n'avait pas aimée le "ma belle", ce qui le fit sourire avec quelque arrière pensée qui ne divulguera à personne. Son regard voyagea sur le corps de la jeune fille jusqu'à sa main qui serra la sienne. Il la pris en douceur. Oui en douceur. Mais comment croyez vous qu'il approche les filles au début ? Toujours en douceur pour que celle si ne s'inquiète pas et le laisse s'approcher. Puis au moment où elle comprenait qui il était, c'était trop tard. Il les tenait entre ses crocs. Mais il n'allez rien faire à cette fille. Quelque chose l'en dissuadait. Il ne savait pas quoi et son regard se reposa sur se visage et il la regarda intensément à la recherche d'un moindre indice. Mais rien. Cette fille était normale. C'était s'en doute la force qui émanait d'elle qui le retient. C'était quand même frustrant pour le Serpentard qui se croyait supérieur aux autre de se dire : fais rien à celle là, elle est plus forte que toi. Elle ouvris la bouche quand soudain ...

- Ooh, bordel de goule en slip de bain ! ! !

La jeune fille ria, Tristan ricana. Il sentit la main de féminine quitter la sienne. Il la replaça le long de sa jambe.
- Moi c'est seulement Craziiw Delavier, je n'ai rien d'important si ce n'est que je viens de la maison Poufsouffle et s'il n'y a pas de problème j'ai vais pouvoir partir, hein... Parce que je crois que je gène dans cette petite rencontre fort sympathique, hein ? Hein ?

Merci pour cette charmante entrée Craziiw. Tu ne gènes pas vraiment! Il n'y a pas grand chose d'intéressant à dire à mon sujet non plus, je suis Hayley Duke, en cinquième année dans la maison de Gryffondor. Et je ne m'attendais vraiment pas à faire des rencontres dans cet endroit! Je suis désolée si j'ai semblé être un peu ...,  C'est juste que ça fait des heures que je suis ici et il est peut-être temps que je sorte de cette atmosphère.....un peu macabre. Je pense que je dois être plus fatiguée que je ne le crois! J'ai beaucoup de mal à trouver mes mots.

-Hey mec, détend toi ! C'est bon. Il y a d'autre surprise comme toi qui vont surgir de nulle part ou tu es la seule ?Non par ce que déjà un élève ici c'est trop mais trois... Enfin surtout pour vous.. Traîner avec moi c'est pas la meilleure des choses à faire. Et moi non plus je m'y attendais pas Hayley. Mais... Je ne vais pas me plaindre...  peut être devrais tu aller te reposer.. C'e me fessais ça aussi quand je restait trop longtemps ici.. dit-il en la regardant des pieds à la tête avant de secouer la tête et de se tourner vers une étagère.

 Un livre le fit oublier la présence de ses camarades. Il s'avança en contournant la jeune gryffondor. Il le pris délicatement. On pouvait lire "Des Grandes Noirceurs de la magie" de Godelot. Il se retourna vers Hayley puis vers Craziiw et le reposa en vitesse à sa place. Il sortit de la réserve est s'assis sur une table vide et alluma une bougie.
C'était pas possible.. Il n'avait pas mit ses mains sur ce livre. Il sortit sa baguette et, d'un geste nerveux tapa sur la table comme il aurais fait avec un stylos.
Non... Non c'était pas ce livre... Il l'avais chercher des années sans le trouver et c'est alors qu'il y a deux personnes avec lui, qu'il y met la mains dessus. En plus, il avait assez réagis bizarrement pour que camarade comprennent. Son cerveau était en pleine réflexion qu'il ne vit même pas que les deux autres le regardaient. Les yeux fermer, la baguette à la mains, on aurais pus penser qu'il jeter un sort. En plus ses lèvres bouger à mesures de ses pensées. Comment allez t-il prévenir son père... Oh et puis non... Il dirais rien. Il se gardera bien de dire à son père qu'il l'avait trouver. Ils n'aurais pas abandonner sa sœur, peut être qu'il le lui aurais dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Jeu 10 Juil - 0:09

Voilà. Une gourde de plus au palmarès hallucinant de Craziiw venait d'avoir lieu. Deux personnes, un lieu plus ou moins interdit et un abruti qui tombe au milieu des deux compères. Quel comble. Continuant à faire valser ses cheveux blonds sur son visage en passant sa tête du visage de Tristan à celui de la jeune fille, il fut surpris de voir qu'ils n'avaient pas hurler de rire comme le font souvent les autres maisons. Surtout celle des Gryffondor. Non, simplement un petit ricanement vite interrompue. En effet, la jeune fille prit la parole afin, surement, de commenter l'action qui venait de se dérouler :

- Merci pour cette charmante entrée Craziiw. Tu ne gènes pas vraiment! Il n'y a pas grand chose d'intéressant à dire à mon sujet non plus, je suis Hayley Duke, en cinquième année dans la maison de Gryffondor. Et je ne m'attendais vraiment pas à faire des rencontres dans cet endroit !

Que regardait-elle au loin sur l'étagère ? Elle semblait comme préoccupée par quelque chose. Craziiw eut le temps de penser qu'elle craignait les représailles en ce lieu interdit. Il ne savait d'ailleurs toujours pas pourquoi elle se trouvait ici. Tristan l'avait dit, il venait ici pour faire son garnement et fouler le règlement, mais elle, la jeune Hayley, qui ne revenait pas dans la mémoire de Craziiw ; croisant tant de filles de part sa réputation de "beau garçon", à laquelle il ne voulait céder et tâchais de rester lui-même sans jouer d'un quelconque atout ; que pouvait-elle bien faire ici ? Ses pensées furent coupé par la jeune Gryffondor qui enchaîna :


- Je suis désolée si j'ai semblé être un peu ...

- Un peu froide, figée, distante, surprenante, troublée, perdue, compliquée, silencieuse : humaine ! pensa Craziiw quasi instinctivement.

Il était trop poli pour le lui dire, mais il trouvait la jeune fille différente, comme distante. Oui, a contrario des autres jeunes filles qui cherchaient généralement à ce ruer sur-lui, celle-ci semblait ne presque pas voir qui il était. Cette réaction, enfin cette non-réaction lui plut carrément et il était content d'être finalement tombé. Mais que pouvait penser le Serpentard de lui. Son jugement approchait. Hayley reprit alors la parole de nouveau. Elle fixait de plus en plus l'étagère et son débit ralentissait :

- C'est juste que ça fait des heures que je suis ici et il est peut-être temps que je sorte de cette atmosphère .un peu macabre. Je pense que je dois être plus fatiguée que je ne le crois! J'ai beaucoup de mal à trouver mes mots.


Ce fut la plus longue phrase de toutes celles que Craziiw avait put entendre tant sa rapidité de prononciation était faible : Hayley devait penser à autre chose, mais quoi ? Il n'eut pas le temps de réfléchir que de d'une voix tonitruante au possible accompagnée d'un petit geste d'agressivité brisa son idée.

- Hey mec, détends toi ! C'est bon. Il y a d'autre surprise comme toi qui vont surgir de nulle part ou tu es la seule ? s'exprima Tristan.

C'était la seule phrase qu'il avait lancée à Craziiw. Le reste de son discourt partirait principalement vers la destination "Jeune fille de Serdaigle". Soit le Serpentard n'aimait pas les entrée rapides et peu fluides, soit il n'aimait pas spécialement l'arrivant.

- Non par ce que déjà un élève ici c'est trop mais trois... Enfin surtout pour vous.. Traîner avec moi c'est pas la meilleure des choses à faire. Et moi non plus je m'y attendais pas Hayley. Mais... Je ne vais pas me plaindre...  peut être devrais tu aller te reposer.. Ca me faisait ça aussi quand je restais trop longtemps ici..

Une chose dans son discourt était vraie, il n'était pas bon pour sa réputation que Craziiw soit prit la main dans le sac, en présence de Tristan le fanfaron et Hayley dans la réserve, un soir de pluie. Maintenant, la fille de Gryffondor fixait de plus en plus l'étagère et lorsque le discourt de Tristan s'acheva, elle déconnecta son regard, cherchant, paniquée, à savoir si ils l'avaient remarquée. Craziiw alors, pour ne pas se faire repérer loucha sur le grand Serpentard qui venait de foncer sur un livre. Il le prit en main et le lâcha. Craziiw ne comprenait plus réellement la situation dans laquelle il se trouvait.
Pourquoi ses deux camarades semblaient être attirés par des manuels de cette réserve, à quelques secondes d'intervalle en plus. Peut-être ont-ils menti ? Et s'ils étaient amis et qu'ils cherchaient un mauvais tour à faire. Craziiw venait de se sentir pousser les ailes de l'agent secret tant, d'après lui, son raisonnement tenait la route. Il allait maintenant tenté d'arrêter ses deux suspects et les livrer au proviseur. Plein de bonne conscience et voulant sauver le château comme s'il s'agissait là d'une attaque ennemie, il installa rapidement dans sa tête un plan d'attaque. Il décréta qu'il lui serait simple d'enfermer les deux gens dans la réserve. C'était sans compter sur Tristan qui venait de sortir.

En effet, la nouvelle connaissance de Craziiw venait de prendre place sur une table hors d'ici, dans la bibliothèque, déserte à cette heure de la nuit. Il avait la main sortit sa baguette et sa main s'agitait. Lançait-il un sort ? Hayley c'était approchée de Craziiw afin d'observer plus efficacement la scène. Était-ce possible qu'après avoir pris en main un livre Tristan aille jeter un sort ? Étaient-ils si dangereux que cela ? Craziiw prit peur, mais garda son calme. D'ailleurs quel livre venait de toucher Tristan ? Sa, soi-disant "complice" Hayley n'avait pas spécialement réagit pour le moment et Craziiw décida donc de s'élancer dans l'étagère où le livre prenait la poussière. Il le prit en main, souffla et s'écria :

- "Des Grandes Noirceurs de la magie" de Godelot !

Craziiw pâlit instantanément. La livre tomba à ses pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Jeu 10 Juil - 19:35
- Non par ce que déjà un élève ici c'est trop mais trois... Enfin surtout pour vous.. Traîner avec moi c'est pas la meilleure des choses à faire. Et moi non plus je m'y attendais pas Hayley. Mais... Je ne vais pas me plaindre...  peut être devrais tu aller te reposer.. Ca me faisait ça aussi quand je restais trop longtemps ici...

La jeune fille regarda le plus grand des deux jeunes hommes avec étonnement, il lui donnait un conseil? Ou alors, il voulait simplement avoir la Réserve pour lui tout seul... C'était probable et, dans un sens, Hayley le comprenait très bien. Cette pièce n'était pas particulièrement le genre d'endroit où on voulait faire des rencontres et papoter joyeusement du contenu du bouquin qu'on était en train de feuilleter. Elle jeta un coup d'oeil au (crabby) blond pour voir s'il semblait avoir remarquer son comportement plus qu'étrange mais si c'était le cas, il n'en laissait rien paraître. Elle n'eut cependant pas le plaisir de détailler l'expression du dernier venu car Tristan semblait soudainement en proie à une crise semblable à la sienne. Eh bien, il semblerait qu'elle n'était pas la seule bonne à enfermer ici! Cette petite blague intérieure la fit sourire, si on ne pouvait pas rire de tout avec soi-même, où allait-on!
Elle laissa échapper une exclamation lorsque Tristan commença à faire ses petites incantations sur le bouquin qui l'avait soudainement tellement attiré. Est-ce que c'était une bonne idée de rester dans le coin? Peut-être qu'il était temps de tirer sa révérence et laisser les hommes entre eux...Même s'ils n'avaient sans doute pas grand chose à se dire.
Elle était plongée dans ses réflexions lorsqu'un mouvement attira son regard. Craziiw semblait pris d'une curiosité soudaine et s'était tout bonnement jeté jusqu'à la table où se trouvait le livre du Serpentard.

- "Des Grandes Noirceurs de la magie" de Godelot !

Son regard fila instantanément vers Tristan qui, après être sorti en trombe, semblait plongé dans ses pensées. Pour ce qu'Hayley pouvait en déchiffrer, ce n'était pas les pensées les plus joyeuses que quelqu'un pouvait avoir, mais à quoi d'autres pouvait-on s'attendre avec un titre pareil. Elle s'approcha de Craziiw qui semblait en état de choc après la découverte qu'il venait faire, elle se baissa pour ramasser l'ouvrage et le replaça à sa place initiale. Elle posa ensuite une main sur l'épaule du jeune Poufsouffle comme pour le ramener à la réalité.

"Je pense qu'on a fait notre temps dans cette pièce. Il ne vaut mieux pas pour toi qu'un professeur te trouve ici!"

Elle laissa glisser sa main de l'épaule et se dirigea vers la porte. Un instant, elle s'arrêta et finit par faire demi-tour jusqu'à l'étagère où semblait attendre sa découverte personnelle. "Manières d'apprivoiser un loup-garou" ne pouvait pas ne pas être feuilleté. Elle tendit la main pour frôler la tranche de l'ouvrage, alors qu'un frisson descendit le long de son échine. Était-elle vraiment prête pour ça? Elle ne s'inquiétait pas vraiment du regard des personnes présentes: Tristan semblait trop absent et Craziiw n'était peut-être toujours pas remis du choc. Même s'il la voyait, il imaginerait au pire qu'elle voulait commencer un élevage de loup-garous ou quelque chose du genre. C'était sans doute la seule pensée "rationnelle" que quelqu'un pouvait avoir. Elle tira le livre à elle et eut le souffle coupé en découvrant la couverture. Elle était composée de deux images : un sorcier courageux semblait affronter une horrible bête répugnante et un sorcier propre sur lui tenait en laisse un espèce de cabot aux dents acérées. La lèvre supérieure de la jeune fille se retroussa comme si elle voulait montrer les crocs. Elle pinça immédiatement les lèvres en pensant qu'elle agissait maintenant comme un chien.

"Sortons d'ici."

Sa gorge était serrée mais ils prendraient sûrement ça pour de la fatigue. Elle avait glissé le fameux livre dans son sac, en pensant que si le professeur savait qu'elle avait emprunté un bouquin elle ne donnerait pas cher de sa peau, mais elle n'avait pas le choix. Pas question de le feuilleter en présence d'autres personnes, encore moins de gens qu'elle venait tout juste de rencontrer, dans des circonstances plutôt douteuses. Elle sortit de la pièce sans trop faire attention aux actions du dernier étudiant présent dans la pièce sombre.
La jeune Gryffondor s'assit, -ou plutôt se laissa tomber-, sur la chaise faisant face à Tristan. Elle prit son propre visage entre ses mains et tapota ses joues comme pour se redonner un peu d'énergie. Elle passa sa main dans sa chevelure rousse et décida qu'elle l'ennuyait; elle accrocha donc ses longs cheveux en une queue de cheval, laissant les habituelles mèches rebelles encadrer son visage. Après un court silence, elle décida de s'inquiéter de l'aimant à filles assis en face d'elle.

"Ca va? "

Elle jeta également un coup d'oeil à Craziiw, pas sûre de comment il réagissait à cette rencontre plutôt étrange. Après tout, si elle parlait à des personnes et que chacune à leur tour ces personnes semblaient prises d'une passion soudaine pour un ouvrage, elle n'était pas sûre de comment elle réagirait.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Logan
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Serpentard
Baguette: Longueur : 32,5 cm Bois : Houx Cœur : Plume de phénix Degré de souplesse : Raisonnablement souple

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Ven 11 Juil - 0:24
- "Des Grandes Noirceurs de la magie" de Godelot !
Ce soudain éclat de voix fit sursauter Tristan et une petite étincelle sortit de sa baguette. Rien, juste un peut de paillette magique qui lui arrivais parfois, quand une peur le prenait. Il regarda sa baguette. Le bois de houx sembler luire de l’intérieur. Il la rangea en vitesse dans sa poche avant de se lever, de faire le tour de la table, nerveux. Une fois. Deux fois. Au bout de la troisième il se rassi mais manqua de louper la chaise. Il avait soif. Il sortit une bouteille et but de longue goulées d'eau. Il reposa cette dernière avant de sortir sa baguette à nouveau et de la faire tourner. Bon sang... Que devais t'il faire ?
Maintenant qu'il avait trouver le livre... Le désir de grandeur pris naissance dans son cœur. Il l'avait déjà, mais avec le pouvoir du livre, il deviendrait le plus puissant sorcier...Il regarda en direction de la réserve mais ne voyait pas ce que fessais les deux autres. Il posa sa tête entre ses bras pour essayer de voir plus clair. Mais rien à faire. De toute sa jeunesse il avait su contenir, rester en retrait de ses sentiments, Joie, peur, la colère et la tristesse, il ne voulait pas y être confronter. Surtout la peur en fait. Car il était heureux avec sa sœur, en colère quand on lui fessais du mal, triste quand elle était pas là et il avait peur de la perdre. C'était sa sœur qui le gardait dans l'humanité en fait. Elle entretenait ses sentiments, et le gardait donc en vie.

Perdu dans ses pensée il n'entendit pas que quelqu'un s' asseyez  en face de lui.

"Ca va? "

Il leva la tête doucement. Dans ses yeux on pouvait lire détermination, désir de pouvoir puissants, et un brin de mélancolie. De tristesse et de peur. Il la regarda sans vraiment la voir. c'est un bruit de fond qui le remit à la réalité, puis une flèche noire passer sous sa chaise. Il fut totalement réveille. Il regarda à nouveau Hayley avec son regard de toujours qu'il avait eu tout le temps pendant la conversation. Il lui sourit.

-Oui ça vas, merci.. Enfin je crois que ça va. Je vais bien ou mal ? Suis-je fou ou normal ? Peut être bien les quatre. Ecoute Hayley, je ne sais pas pas quoi faire. Ce livre... Mon père m'a demander de le chercher et de le prévenir. Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça. Je le regreterais sans doute demain de te l'avoir confier. Mais je ne sais pas quoi chez toi me dit que tu as un lourd secret... Et que donc tu sais ce que veux dire en garder un. Je ne me suis jamais confier à personne. Juste à ma soeur. Tu dois être la première étrangère à qui je dit ça... Mais j'ai besoin d'un conseil : Si je le donne pas le livre à mon père et qu'il apprend que je l'ai trouver, il vas devenir très violant envers moi. Si je lui dit et que je lui donne, je risque gros ici. Que faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Ven 11 Juil - 12:43

"Des Grandes Noirceurs de la magie". "Grandes", "Noirceurs", "Magie" : tant de mots ; chose sûr, tous ces derniers résonnaient en boucle dans la tête de Craziiw. Tout est fixe, plus un bruit, plus une action. C'était le plus plat calme qu'il avait pu entendre de sa vie. Livide et statique, seul son esprit fonctionnait. En effet, il ne cessait de ce demandé pourquoi ? Ce livre, ces gens, ce lieu, cet événement. Plus rien ne s'assemblait dans sa tête. C'était sans compté sur la volonté de bien agir et l'éternel sens de la justice du jeune Craziiw, qui, fort perturbé par les événements reprit peu à peu de ses émotions et commença à rétablir son plan d’emprisonnement de ses deux camarades.
C'était sans compter sur l'intervention de la jeune Gryffondor. Un de ses deux suspects était déjà sorti de la pièce dans laquelle il voulait les enfermer, mais c'est alors que la deuxième d'entre-eux, exprime aussi la volonté de partir :


- Je pense qu'on a fait notre temps dans cette pièce. Il ne vaut mieux pas pour toi qu'un professeur te trouve ici!

Craziiw feignait la non-compréhension et le mutisme de part le choc de la découverte. Dans sa tête c'était tout autre chose. En effet, sa caboche fumait tant il cherchait un plan fiable. Il devait tenté de ramener les deux autres à l'intérieur de la pièce puis de sortir et de tourner la clef dans la serrure. Il avait établit un plan étant donné que Hayley n'était pas encore sorti de la pièce.

- Sortons d'ici.

Son piège échoua mais sa certitude augmenta. Bien qu'elle ne l'ait pas vu, Craziiw venait de repérer une action du côté de la demoiselle. Elle venait de glisser en ses biens le livre sur lequel elle zieutait un peu plus haut.

- Quelle fourberie. Tout est ici établit en silence, pourquoi tant de méfiance ? Chose sûre ils me cachent des faits.

La jeune Gryffondor tenta de l'accompagné vers la sortie. Craziiw suivit sans tenter de résistance et en silence pour ne pas éveiller les soupçons. Mais il ne franchit pas le seuil de la porte. La jeune Hayley ne l'avait tout de même pas poussé jusqu'à dehors. Elle avait finit par s'élancer vers la table ou le grand jeune homme avait le visage prit dans ses mains. Ses attitudes semblaient réellement étranges, et Craziiw eut même vu avant qu'il ne soit rejoint par la demoiselle, une petite lumière, sortir de sa baguette. Rien n'allait plus, maintenant ils tentaient surement de se consoler mutuellement. Et lui, qui était seul au milieu de tant d'événements venait d'établir un nouveau plan.

Avant une quelconque action, il fut pris d'une extrême curiosité. Que pouvait bien contenir le livre qu'avait prit le grand Tristan ? Il contint sa pulsion et mit en place son piège.


- Mon but étant de les coincé dans la réserve, sans moi à l'intérieur bien sûr, pensa-t-il en riant. Je pourrai après alerter les dirigeants, les professeurs ou autres de leur malveillance.

Maintenant, les deux jeunes nouveaux parlèrent ensemble, il les voyait bouger leurs lèvres mais n'étendait que des murmures tout juste audibles. Il retourna doucement dans le lieu de tous les débuts. Il venait de s'imaginer les autres pensant à ce que lui même pouvait penser et son cerveau fut pris de douleur. Comme le cours des choses prend une tournure complexe.

- Qu'ils me le disent s'ils ne souhaitent pas complexifier encore l'histoire. Ils me révèlent leur secret, me lancent un sort, m'amadouent, mais qu'ils réagissent avant que mon esprit tordu tente de prendre le dessus pensa-t-il, très, très, très, très, très fort.

Craziiw venait de ramasser le livre, et, au lieu de le remettre à sa place comme un gentil garçon, venait de le placer dans son pantalon, plaqué contre son ventre. Craziiw souriait alors qu'il n'en était pas le moment. Il se revoyait plongé dans son enfance, enfin quand tout allait bien. Ces rares moments de rires avec une de ses cousines moldues, où ils jouaient aux supers-voleurs.  Quels bons moments étaient-ce.
Tout d'un coup il fut réveillé. Tiré de ses pensées comme à chaque fois par ces horribles images qui viennent le hanter. Pourquoi tant de souffrance et de violence ? Il ne voulait pas recommencer. Il fut tiraillé entre l'envie d'attraper ses deux voyous, et celle de s'en aller sans soucis. Le choix ne s'était pas encore établit. Une autre chose était sûre, il avait le moins parler de tous, par conséquent ses, prétendus, agresseurs ne connaissaient que peu de lui. Machinalement il commença à éteindre une à une les bougies de la réserve.
Sept bougies, il les avait toutes compté et quand arriva la dernière il savait qu'il ne verrait plus. Il n'aurait plus qu'à hurler afin que ses camarades arrivent le sauver (il l'espérait du moins), qu'il retrouve la sorti, ferme la porte et le tour est joué. Tout était prêt quand tout à coup un horrible bruit strident, une vocifération plus cinglante qu'une ferraille touchant le sol, une sorte de cri de rage !


- MIIIIIIAAAAOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUU !!!!

Les oreilles de tous durent faire un bond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Dim 13 Juil - 19:11
Les émotions qu'elle put apercevoir dans les yeux de Tristan ne lui disaient rien qui vaille. Si quelqu'un lui avait demander de décrire la condition dans laquelle était son interlocuteur, elle n'aurait eu qu'une seule réponse : quelqu'un sur le point d'exploser. Et il ne fallut pas très longtemps pour qu'un flot de paroles s'écoule de la bouche du jeune homme.

-Oui ça va, merci.. Enfin je crois que ça va. Je vais bien ou mal ? Suis-je fou ou normal ? Peut être bien les quatre. Ecoute Hayley, je ne sais pas quoi faire. Ce livre... Mon père m'a demandé de le chercher et de le prévenir. Je ne sais même pas pourquoi je te raconte ça. Je le regretterai sans doute demain de te l'avoir confier. Mais je ne sais pas quoi chez toi me dit que tu as un lourd secret... Et que donc tu sais ce que veut dire en garder un. Je ne me suis jamais confié à personne. Juste à ma soeur. Tu dois être la première étrangère à qui je dit ça... Mais j'ai besoin d'un conseil : Si je le donne pas le livre à mon père et qu'il apprend que je l'ai trouver, il vas devenir très violent envers moi. Si je lui dis et que je lui donne, je risque gros ici. Que faire...

Les yeux d'Hayley s'étaient peu à peu agrandi alors qu'elle écoutait ce qu'il disait. Elle avait un peu de mal à assimiler toutes ces informations d'un coup et resta donc un instant à le fixer sans rien dire. La première pensée cohérente qui lui sauta à l'esprit était "est-ce que ça se voit tant que ça que j'ai un secret? ". Elle avait réussi à le garder sans éveiller les soupçons de personne durant cinq ans et maintenant ce Serpentard qu'elle venait à peine de rencontrer l'avait déjà à moitié découvert. Bon, le fait de se rencontrer dans la Réserve n'était sans doute pas un fait étranger à la découverte mais quand même! Elle se mordit la lèvre inférieure en se disant qu'elle était quand même bien égoïste de penser à son problème plutôt que d'aider Tristan à résoudre son problème, qui était en fait une espèce de question de vie ou de mort.
Elle entortilla une de ses mèches rousses autour de son index droit tout en réfléchissant.

" Euhm..., commença-t-elle comme pour remettre ses idées en place, je ne peux pas te dire ce que j'ferais à ta place car je n'ai aucune idée de l'histoire de ta famille et ton histoire personnelle."

Elle prit un temps pour réfléchir de nouveau. Elle finit par placer sa mèche de cheveux derrière son oreille et fixa ses yeux verts dans l'étrange regard bicolore de son interlocuteur. La jeune fille prit une inspiration et fit bien attention à peser ses mots pour éviter toute mauvaise interprétation.

"Tu devrais faire ce qu'il te semble le plus juste pour toi. La famille, c'est important! Mais ici, tu joues ta vie." Bon, c'était peut-être un peu trop dramatique dit comme ça. Il fallait qu'elle tourne ça d'une autre manière. "Enfin, si le dire à ton père ça t'amène à quitter l'école, partir sur un chemin beaucoup plus sombre, il faut que tu y réfléchisses à deux fois. Y a des moments dans la vie où on se trouve face à plusieurs routes. La chance que tu as, c'est que tu as un peu de temps pour y réfléchir et ne pas foncer tête baissée."

Elle baissa un instant les yeux sur ses mains qu'elle avait posées l'une sur l'autre sur la table en chêne de la bibliothèque. La famille... Elle aurait donné sa vie pour être à la place de Finn lors de l'incident. Elle avait essayé de donner sa vie mais elle s'était retrouvée à la place avec une punition, qu'elle pensait avoir bien méritée! Si elle n'avait pas emmené son frère hors de la maison ce soir-là, ils seraient sans doute ensemble dans la salle commune de Gryffondor à papoter sur les différents événements de la journée. Avec son frère, sa vie aurait pu être complètement différente, et elle était persuadée qu'elle serait une toute autre personne aussi. Mais la vie était telle qu'elle était. Elle n'avait jamais pleuré devant des personnes et ce n'était pas maintenant qu'elle allait commencer!
Dans sa réflexion, elle entendit un bruit venant de la Réserve et c'est uniquement à ce moment-là qu'elle remarqua Craziiw, ou plutôt son absence. Il était retourné dans la pièce sombre! Ou plutôt, il n'en était jamais sorti, elle n'était pas vraiment sûre. Elle fronça un peu les sourcils en se demandant ce qui le retenait dans cet endroit pas si accueillant que ça, sauf si on était attiré par la magie noire.
Elle se retourna une nouvelle fois vers le Serpentard, car une pensée venait de lui traverser la tête et elle se disait que si elle ne l'exprimait pas maintenant, ce serait trop tard.

" La magie noire est quelque chose qui se pratique seul. Ton père peut t'utiliser pour trouver le livre, mais il ne le partagera pas."

Elle se rendit compte de la dureté de ses paroles et les accompagna d'un sourire désolé. Elle ne savait pas si elle venait de le pousser dans les bras de la magie noire ou s'il allait s'offusquer de ces quelques mots. C'était néanmoins ce qu'elle pensait, et elle avait une fâcheuse tendance à dire ce qui lui passait par la tête.
Elle jeta un nouveau coup d’œil vers la Réserve et allait appeler Craziiw pour voir si tout allait bien quand un hurlement strident la fit sursauter.

- MIIIIIIAAAAOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUU !!!!

Elle fit un tel bond qu'elle atterrit à côté de sa chaise et se cogna l'arrière de la tête dessus. Dans le genre habile, on n'en faisait plus des comme elles! Elle se releva en se frottant l'arrière du crâne et cherchant l'origine du bruit.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Logan
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 14/05/2014

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Serpentard
Baguette: Longueur : 32,5 cm Bois : Houx Cœur : Plume de phénix Degré de souplesse : Raisonnablement souple

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Dim 13 Juil - 22:52
Tristan remarqua la gêne de la jeune gryffondor. Elle se tripotait les cheveux avec nervosité et il compris assez vite qu'elle avait peur pour son secret. Certes, il aimerais bien savoir mais il savait qu'un secret était un secret et il avait fermement décider qu'il ne ferait rien contre elle. Il tenta de la rassurer dans une phrase.

je ne peux pas te dire ce que j'ferais à ta place car je n'ai aucune idée de l'histoire de ta famille et ton histoire personnelle. Tu devrais faire ce qu'il te semble le plus juste pour toi. La famille, c'est important! Mais ici, tu joues ta vie.Enfin, si le dire à ton père ça t'amène à quitter l'école, partir sur un chemin beaucoup plus sombre, il faut que tu y réfléchisses à deux fois. Y a des moments dans la vie où on se trouve face à plusieurs routes. La chance que tu as, c'est que tu as un peu de temps pour y réfléchir et ne pas foncer tête baissée."

Là; la jeune demoiselle arrêta de parler. Sur son visage il pouvait lire à la fois tristesse, peur, culpabilité.  
-Je ne chercherai pas a savoir quel secret de hante. J'ai appris à lire sur le visage des gens. Ton visage à toi est tellement complexe. Quelque chose chez toi... Est puisant. Tu es quelqu'un qui cache sa tristesse. Hayley, si je te demande sa.. C'est qu'au fond de moi, je sens que.. Tu es une personne de confiance. J'aimerai pouvoir te parler de ma famille mais je ne peut pas..
Tristan sortie sa baguette et la tourna dans tout les sens. Il murmura, surtout pour lui même : bois de houx... Mon chemin devrait être pourtant clair... Alors pourquoi...
Il la posa sur la table et la toucha du bout des doigts. Il trembla un instant. Le lien entre la baguette et le sorcier le surprendrait toujours. A nouveau, elle brilla faiblement. Il la lâcha et elle redevient normale. Il la pris et la rangea à nouveau.

" La magie noire est quelque chose qui se pratique seul. Ton père peut t'utiliser pour trouver le livre, mais il ne le partagera pas."

Il sursauta et leva les yeux vers la jeune fille assise devant lui. Il avait réussi à oublier sa présence ! Il sourit, en essayant de capter les mots prononcer, et quand son cerveau les ressuent, un désir de puissance le pris à nouveau. "j'ai trouver le livre, mon père non..." Il chassa cette idée pour le moment de sa sa tête quand

- MIIIIIIAAAAOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUU !!!!

Alors que la jeune fille tomba et se cogna assez violemment, Tristan réussi à se rattraper à la la table. Il jura intérieurement contre le chat, se leva et s'approcha de Hayley.

-Ca va ?

Il passa délicatement la main à l'endroit toucher et la regarda. Il y avait un peut de sang. Il sortit en vitesse quelque feuille de ronce fraîche qui, par chance, les avait ramasser pour le cours de potions. Il en froissa dans sa main et l’appliqua doucement sur le crâne de la jeune femme. Il avait agit spontanément. C'était ça sa vrai nature ? Il se mordit la langue.
-Les feuilles de ronces arrêterons le sang de ton égratignure. Tu auras un bosse demain et peut être mal à la tête. Si c'est le cas, fait toi une infusion avec ça. Les fleurs de primevères.
Il l'aida à se relever et lui tendit les fameuses fleurs.
Allez t'il regretter de l'avoir aider ? Non. Allez t'elle pensées que c'est juste pour pouvoir se rapprocher d'elle ? Il n’espéra pas. Il lui sourit. Et pour la première fois c'était un sourire franc et sincère... Que lui arrivait t-il ? Il n'était pas dans son état normal.

-Mais que devient Craziiw ? Il c'est perdu dans la réserve ?  


Siga qui me saoule x):
 


"Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises."


mon code couleur : #36C05B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Lun 14 Juil - 22:37

Comme le temps avait été long. Le cri de Plynch', la chat de Craziiw l'avait complètement ramené à la réalité. Enfin une réalité que lui seul connaissait et voulait bien voir. Celle dans laquelle il était le pseudo héros d'un dramatique scénario. Scénario que ses deux nouveaux amis orchestreraient hâtivement. D'ailleurs que faisaient-ils ces deux là ? Depuis que Craziiw était retourné dans la réserve les deux compères semblaient avoir tenu une longue discutions.
Voilà, c'est sûr, ils établissaient un bon plan. Un plan pour me prendre notre protagoniste courageux au piège, mais c'était sans compté sur ces talents de réflexion. Car oui, Craziiw avait prévu leur attaque. Et tant qu'ils ne lui auront pas expliqué qui ils étaient, vraiment, jamais il ne les laisserait partir. Finalement Il ne voulait pas les livrer au proviseur avant d'avoir pris connaissance de leur identités. Ils ne semblaient pourtant pas méchants. Il était blessé au fond, le jeune homme au beaux cheveux blonds car jamais il n'avait eu ou encore n'aura d'amis. Du moins, il n'y croyait plus vraiment. Il espérait en trouver, mais ici il n'avait trouvé que des fripouilles !


Quelque temps après le hurlement de son chaton et un bruit lourd suivit d'un petit cri féminin, il entendit la voix de Tristan parler de lui :

- Mais que devient Craziiw ? Il c'est perdu dans la réserve ?

Oh mais c'est vrai, perdu dans ces pensées il n'avait même plus calculé qu'il avait laisser les deux autres sans surveillance. Ils auraient pu filer mais non, ils étaient encore là, pire, ils le cherchaient. Pour qu'elle raison ? Il avait mis son piège en place, il souffle sur la dernière bougie allumée, éclairant très faiblement la pièce et huma les vapeurs. Les vapeurs de la fumée. Cette odeur ne le laissait pas de marbre, mais quel souvenir pouvaient-elles bien lui rappeler ? Il ne savait plus, ses souvenirs refirent soudain surface.

Il avait perdu en âge, il se retrouvait là au milieu de l'école. Autour de lui, dans une diabolique farandole dansait bien cent gamins au sourire mesquin et moqueur. Pourquoi riaient-ils tous autour de lui ? Soudain, le plus balaise lui lança une insulte qu'il récupéra en pleine face. Comme la lame d'un couteau venant se planter dans le sol. La douleur était brève, mais elle ne partait pas, toujours aussi froide, toujours aussi rigide. Puis une jeune fille, symbole démoralisant de la gentillesse à toutes épreuves n'hésita pas un seul instant quand son tour fut venu de l'insulter. Il n'était qu'un minable, qu'un "pas grand chose", après tout. Et surtout, dès qu'il tentait de s'exprimer, l'on riait autour de lui, on critiquait, on cassait, on brisait, on frappait. Eh, oui, ils frappaient aussi.
Deux, trois, face à lui, seul dans un coin sombre de la cours, l'endroit où personne ne vient, celui où l'humidité s'engouffre dans vos narines violemment, ce lieu où la fosse septique déverse ses déchets. Personne ne viendrait les trouver ici, au milieu des poubelles. Ces gamins exemplaires qui défoulait leur colère contre les professeurs ou leurs parents sur le petit Craziiw, inoffensive bête. Au cou, au ventre, aux mains, ils ne visaient pas, ils n'avait que sept ans après tout. A sept ans nous ne sommes pas conscient que nous venons de briser quelqu'un et qu'avec nos petits bras, après l'avoir frappé, nous le jetons dans la fosse à purin. Nous ne sommes pas conscient à sept ans. Craziiw, lui, même à sept ans, conscient, il l'était. Il tomba en dans un grand cri de détresse :


- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH ! hurla-il.

Son plan avait échoué et il gisait, là, au sol, dans le centre de la réserve, à l'endroit même où il espérait piéger ses compagnons. Il s'évanouit, touchant le sol de plein fouet, inconscient et fébrile, les mains sur ses oreilles.
La fumée de la bougie se dissipa dans l'air frais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   Mer 16 Juil - 11:36
- Ca va?

Avant qu'elle n'ait eu le temps de reprendre ses esprits, Tristan était à côté d'elle et lui appliquait quelque chose à l'endroit où elle s'était cognée. Elle n'avait pas l'impression que ce soit si grave mais elle avait une bonne résistance à la douleur et pouvait être blessée sans qu'elle n'en soit consciente.

-Les feuilles de ronces arrêteront le sang de ton égratignure. Tu auras un bosse demain et peut être mal à la tête. Si c'est le cas, fais toi une infusion avec ça. Les fleurs de primevères.

Elle le remercia d'un signe de tête, encore un peu trop sonnée pour articuler quelque chose d'intelligible. Elle prit les fleurs qu'il lui tendait et les glissa dans son sac alors qu'elle essayait de remettre ses idées en place. Elle frotta sa tête à l'endroit où il avait appliqué quelque chose et la douleur lui semblait presque inexistante. Elle ne savait pas trop pourquoi Tristan agissait comme ça, mais au moins il n'essayait pas de lui faire du mal. Elle cligna des yeux plusieurs fois et une fois qu'elle se sentit de nouveau en pleine possession de ses moyens, elle remercia le serpentard comme il se devait.

" Merci pour les soins... et pour les plantes!"

Il lui sembla que Tristan était ailleurs, comme perdu dans ses pensées. Elle fronça les sourcils en remarquant l'absence de Craziiw et faillit en faire la remarque mais le jeune homme la prit de court.

- Mais que devient Craziiw ? Il s'est perdu dans la réserve ?

Le petit blondinet n'avait plus donné signe de vie depuis un moment. Elle savait à quel point on pouvait se retrouver happer dans la fameuse Réserve. Non seulement les livres avaient un pouvoir qui dépassait l'entendement, mais en plus les professeurs avaient enchanté la pièce pour éviter des comportements à risques dans cette partie du château. Le professeur de potions l'avait bien entendu mise en garde contre tout cela et elle avait bien fait attention à ne rien déranger dans cette pièce sombre. La jeune fille se souvenait encore de sa première soirée passée dans la Réserve: un orage avait éclaté et les éclairs venaient illuminer la pièce d'une lumière blafarde de façon irrégulière. Hayley avait cru n'être restée qu'une demi-heure dans cet endroit malsain, accompagnée par la musique de la pluie tambourinant sur la seule fenêtre de la pièce, mais ce n'était qu'une fois rentrée dans la salle commune de Gryffondor qu'elle s'était rendue compte qu'elle avait passé quatre heures enfermée là-bas. Le temps passait à une toute autre vitesse, faisant des lecteurs indiscrets de futurs prisonniers. Elle sentit une inquiétude la gagner pour le jeune Poufsouffle qui n'avait pas bougé de la pièce. Elle se dirigea vers la porte mais un cri effrayant lui fit se dresser les cheveux sur la tête.

- AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Le cri lui donna comme un coup de fouet. Elle fila jusqu'à la réserve sans prendre la peine de voir si le jeune homme aux yeux vairons la suivait ou s'il quittait ce lieu de rencontres étranges. Lorsqu'elle découvrit Craziiw gisant à terre, pâle comme la mort, elle se précipita et s'agenouilla à ses côtés, lui touchant le front et vérifia son pouls ainsi que sa respiration. Le visage du jeune homme était luisant de sueurs, figé dans une expression de torture atroce; son front était brûlant contrastant avec la fraîcheur de la main de la jeune fille, comme s'il avait été pris d'une soudaine fièvre. Sa respiration était irrégulière et son pouls semblable à celui de quelqu'un qui venait de terminer un sprint. Que s'était-il passé dans cette pièce alors qu'elle discutait tranquillement avec Tristan. Elle s'était tellement précipitée qu'elle n'avait pris ni son sac, ni sa baguette avec elle. Il lui fallut un moment pour remarquer que la pièce était dans le noir complet, la seule lumière éclaira timidement l'entrée venait de la bibliothèque adjacente.

"Mais qu'est-ce que...?"

Elle laissa sa phrase en suspens, les mots étant bloqués dans sa gorge. Elle n'était jamais entrée dans la Réserve alors que toutes les bougies étaient éteintes. Elle n'était plus sûre de ce que son professeur lui avait dit, mais il lui semblait qu'à un moment il avait été question de "protection magique" contre certains bouquins. Elle ne savait pas si Craziiw avait éteint de sa propre volonté les bougies ou s'il avait été intimé à le faire, mais c'était dans tous les cas une très mauvaise idée.

"Craziiw? Craziiw!!" dit-elle en tapotant les joues du jeune Poufsouffle.

Sa propre respiration se faisait plus rapide et saccadée. Elle ne voulait pas être dans cette pièce avec toute la magie noire qui y régnait sans aucune protection entre eux et cette puissance. Elle dût plisser les yeux pour rester concentrer alors que sa tête commençait à la lancer. Elle entendait des grognements et n'arrivait pas à s'avoir s'ils provenaient de son imagination ou de la magie condensée dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Recherche et rencontres surprises [ PV Craziiw et Tristan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives d'avant 2017 :: Présentations et prédéfinis :: Présentations refusées-