AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Silent storm [Freja]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Davor Čestovac
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Toujours au bon endroit ~

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Sortilèges
Maison: Gryffondor
Baguette: Noyer noir - Ventricule de dragon - 28,4 cm - Etonnament solide et souple

MessageSujet: Silent storm [Freja]   Sam 13 Déc - 20:52
Silent Storm
Music here


Monochrome. Le monde pour Davor était bien différent de celui que percevaient les autres. Celui que depuis les prémices de sa vie l'on désignait comme un infirme était à bien des égards plus lucide que la plupart des voyants. L'aveugle avait toujours suscité intérêt et terreur, pitié et dégout, car privé du sens capital du genre humain, certains l'excluaient bien volontiers de cette caste privilégiée qu'était l'humanité. Celui qui était aujourd'hui un homme adulte, professeur avait jadis eu à pâtir de cette condition, que son statut d'immigré n'améliorait pas. Dans sa scolarité à Poudlard on avait fait grand cas de sa nationalité croate, slave par conséquent. Les quolibets avaient plu derrière son dos car devant lui on était mielleux, on le prenait en pitié. On ne frappe pas les handicapés. Davor n'était jamais seul physiquement. Il ne l'avait jamais été et ne le sera jamais. Mais en son for intérieur il avait souffert de ne pouvoir être compris, que son monde ne soit pas celui des autres. Avec le temps il avait fait de ce fardeau un avantage, mais il avait fallu de la volonté pour tirer profit de sa différence et enfin l'accepter...

Il était un être long et étroit, parcourant les rues de Pré-Au-Lard sur lesquelles le crépuscule tombait. Son écharpe bien enroulée autour de son cou et son manteau fermé dans le but de ne laisser aucun de ces courants d'air frais cinglants entrer en contact avec son corps, il avait comme d'ordnaire sa pipe dans la bouche, élément caractéristique de sa personne au moins tout autant que son regard fixe et vide, dépourvu de toute vie. Ce regard, ces iris bruns n'ayant aucun mouvement, en avait effrayé plus d'un quelle que fut la période de son existence. Son pas lourd, caractéristique, se frayait un chemin parmi les élèves profitant de leur sortie. Avec l'habitude, ceux vivant aux chateau savaient pertinement qu'il était inutile de lui dégager la voix. Le professeur les percevait. Même retourné, a la voix, a la masse d'air deplacée mettant en relief la corpulence, à l'echo de leur pas, leur respiration, il les percevait. Son monde n'était fait que de bruits et de sensations, non d'images, mais ce que sa personne ressentait ne s'étendait pas à la limite restreinte du champ visuel. Certes sa sphère du "perceptible" était plus restreinte en portée mais elle couvrait 360° et il n'était pas incomodé par une trop haute ou trop faible luminosité. Tout cela grâce aux merveilles de la plasticité cerebrale.

Lors de son arrivée en tant qu'enseignant m Dippet avait jugé utile de prévenir de sa cécité. Le premier reflexe des élèves fut de tenter de tirer profit de cette déficience. Et ils s'en mordirent les doigts. Davor surveillait donc, mais avec l'objectif de prendre place dans un établissement afin de se réchauffer. Il avait beau être slave, sa patrie d'origine se situait au bord de la méditéranée, et peu consistant il n'était pas de ceux supportant le mieux les rigueurs de l'hiver. Les trois balais s'indiquaient clairement comme sa destination mais un mauvais pressentiment le gagna. Un frisson lui parcourut l'échine sans qu'il en connaisse l'exacte cause. Cela le rendait nerveux. Il fallait qu'il sache, qu'il voie. Sa baguette, d'un mouvement fluide prit place dans sa main. Il s'arreta pour se concentrer, a l'écart de la cohue, des élèves...



Davor enseigne en Goldenrod
Votre professeur s'amuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freja Ljungstrand
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 21
Localisation : Dans le Noooord

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Gryffondor
Baguette: Bois de cyprès, crin de licorne, 27.5 cm, plutôt souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 14 Déc - 15:13

Silent Storm





Featuring Davor Čestovac


Freja avançait lentement au milieu de la foule, les yeux rivés sur le sol. Dans sa main se trouvait un sachet rempli de bonbons de chez Honeydukes ; sa passion pour le sucre avait eu raison d'elle, et elle avait dû se résigner à sortir à Pré-Au-Lard pour y refaire son stock. Elle n'aimait pas tellement sortir ; tout le monde se poussait et la boutique était pleine à craquer. Cependant, maintenant qu'elle avait réussi tant bien que mal à faire ses achats, elle avait l'occasion d'observer le village sorcier.

Couverte bien sûr d'une cape d'hiver, elle ne souffrait pas du tout du froid, habituée aux rudes hivers scandinaves et à des épaisseurs de neige qui feraient frémir les Britanniques. Elle s'amusait intérieurement de voir les élèves râler et se plaindre du vent glacial ; ils n'auraient pas survécu à une année norvégienne. Ses cheveux étaient ramenés, comme à leur habitude, dans une queue de cheval basse et lâche, et plusieurs mèches lui tombaient dans les yeux.

Elle s'arrêta un instant et regarda en l'air, pensive. Il flottait une douce odeur de Bièraubeurre qui émanait sans aucun doute des Trois Balais, là où se réfugiaient professeurs et élèves pour s'abriter du froid. Freja ne pensa pas une seconde à rentrer. Prendre un verre seule était parfaitement déprimant et elle se satisfaisait bien de ce vent gelé qui lui rappelait sa terre natale et ses fjords impressionnants.

Elle regarda le ciel qui s'assombrissait de minute en minute et décida qu'il était probablement temps de rentrer au château. La Norvégienne fit demi-tour et commença à marcher d'un bon pas vers Poudlard, les yeux rivés sur le sol. Soudain, un frémissement attira son attention et elle jeta un œil rapide autour d'elle, la main déjà sur sa baguette.

Freja aperçut alors son directeur de maison, le professeur Čestovac, isolé à l'écart des passants, et visiblement aussi alarmé qu'elle. Quelque chose ne tournait pas rond... Il l'avait visiblement senti lui aussi. Les sens en alerte, elle se figea pendant quelques secondes, attentive à tout ce qui se passait autour d'elle, lorsque soudain, un "CRASH" sonore retentit.

Elle se retourna brusquement, la baguette levée, prête à se défendre, et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle vit qu'un troll visiblement égaré avait brisé une fenêtre et hurlait stupidement en agitant sa main remplie de morceaux de verre. Freja se mit une légère claque sur le front. Les trolls étaient une espèce courante chez elle et ces abrutis se faisant un plaisir de venir agacer les sorciers, elle savait parfaitement comme s'y prendre.

Plaçant deux doigts dans sa bouche, elle émit un sifflement puissant et aigu.

- HÉ LE GROS, VIENS VOIR PAR ICI ! TOSK !


© A-Lice | Never-Utopia



Freja fait ses incantations en
#009966
.


AND FORGET NOT THAT THE EARTH DELIGHTS TO FEEL YOUR BARE FEET AND THE WINDS LONG TO PLAY WITH YOUR HAIR.




Dernière édition par Freja Ljungstrand le Dim 14 Déc - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor Čestovac
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Toujours au bon endroit ~

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Sortilèges
Maison: Gryffondor
Baguette: Noyer noir - Ventricule de dragon - 28,4 cm - Etonnament solide et souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 14 Déc - 18:37
Silent Storm
Music here

Sa baguette de noyer noir avait une forme longue taillée de sorte à ce que sa prise en main soit agréable. Usé par ce contact recurrent, ces doigts longs qui s'y étaient accroché de bien nombreuses fois, elle comprenait une partie ou le bois semblait plus clair et presque poli par cette erosion. Telle sa pipe, la baguette de Davor était un objet qui s'était fait à lui et gardait les marques indellébiles de son propriétaire. Il l'avait achetée neuve, bien que ses parents fussent loin d'être fortunés, la générosité et la pitié humaine faisaient que son infirmité leur accordait certaines faveurs.

Il retira de sa main libre sa pipe de sa bouche pour souffler un nuage de fumée, lorsqu'il se tourna vers l'endroit ou il pouvait percevoir une forme massive, brisant des vitres. Le slave y reconnut un troll. Sa forme se decoupait dans son champ de perception. Il n'avait pas eu l'occasion d'en croiser beaucoup, à vrai dire dans son pays natal il y avait plus de vélanes et de vampires. Mais assurément, il savait que faire et s'apprétait à agir lorsque se fit entendre une voix. Bien trop concentré sur l'imposante et stupide créature il avait quelque peu fait abstraction des autres personnes présentes. Sa première réaction fut de penser à la protection de l'élève qu'il reconnaissait comme Freja, une scandinave de dernière année de sa maison. Discrète, appliquée et polie il ne pouvait que dire du bien d'elle. Elle aussi provenait d'ailleurs. Il avait beaucoup de sympathie pour les élèves de sa maison, bien plus que les autres, mais faisait au mieux pour rester impartial dans son jugement. Après tout son attachement à cette maison était comprehensible. Contrairement aux Serpentards qui s'étaient plu à rappeller ouvertement que sa place était plus à ste Mangouste et que si on accéptait des handicapés on finirait par accepter des créatures non humaines, des centaures ou des géants tant qu'on y était, ses camarades de Gryffondor avaient tenté de l'accepter comme une personne normale et fini par y arriver.

Sa première volonté céda la place à la curiosité et l'envie de voir quelle sorcière la jeune femme était. Elle avait provoqué bien ouvertement le troll. Elle l'avait invectivé et maitenant il se dirigeait vers elle, hagard. Davor prit le parti de surveiller et n'intervenir qu'en situation critique. Apres tout, elle n'était pas stupide. Courageuse, assurément comme tout ceux de la maison à l'emblème du lion mais loin d'être stupide. Et elle était en dernière année, pas loin d'être une sorcière accomplie. Il se posta donc non loin, assez quand même pour ne pas déranger mais montrant de la confiance. C'était une bonne occasion de la voir appliquer ses cours en situation réelle. Le professeur ne s'embarassa d'aucun commentaire, prêt à assister à la confrontation, baguette en main au cas ou cela dégénererais.



Davor enseigne en Goldenrod
Votre professeur s'amuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freja Ljungstrand
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 21
Localisation : Dans le Noooord

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Gryffondor
Baguette: Bois de cyprès, crin de licorne, 27.5 cm, plutôt souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 14 Déc - 19:09

Silent Storm





Featuring Davor Čestovac


Le troll poussa un rugissement et se dandina vers elle aussi vite que le lui permettait sa carrure pataude. Loin de paniquer, la jeune sorcière leva légèrement sa baguette et se préparait à incanter, concentrée.

- Incarcerem !

Des cordes jaillirent de nulle part pour attraper les jambes du troll, qui s'étala lourdement à terre. Il grogna de mécontentement et tenta de briser les liens qui le retenait, sans grand succès ; ils étaient fermement enroulés autour de lui.

Freja observait du coin de l'œil les élèves qui hurlaient de frayeur. Néanmoins, les plus courageux d'entre eux (en majorité des Gryffondor) s'étaient rapprochés pour voir ce qui se passait, curieux. Elle connaissait quelques sorts qui auraient pu effrayer le troll et ainsi l'inciter à ne pas revenir ici, mais vu la présence de cet attroupement derrière elle, une idée lui vint en tête.

Elle hésita, puis pointa sa baguette sur le troll.

- Wingardium Leviosa !

Le sort fit lentement s'élever la créature nauséabonde au-dessus du sol, brisant par la même occasion les cordes magiques qui le retenaient. Il commença à s'agiter en l'air en poussant des beuglements rauques. Freja le fit léviter jusqu'à une hauteur raisonnable au-dessus des toits, puis, contre toute attente, fit un grand geste sec, envoyant voler le troll par-dessus Pré-Au-Lard, en direction de la forêt.

Le long hurlement de la créature s'éteignit et on entendit un bruit sourd au loin. Ces sales bêtes étaient résistantes et Freja se doutait qu'il n'aurait que des blessures non mortelles, mais au moins, ça lui apprendrait à ne pas revenir.

Les élèves jusque là anxieux ou intéressés s'étaient mis à rire, certains écroulés sur le sol tant l'hilarité les submergeait. Freja elle-même esquissa un petit sourire. Ce n'était certainement pas la méthode conventionnelle pour s'occuper d'un troll, ni ici ni dans son pays, mais ça avait le mérite d'être spectaculaire.

Elle rangea sagement sa baguette et ramassa son sac de sucreries, tombé de sa main un peu plus tôt, s'apprêtant enfin à rentrer à Poudlard.


© A-Lice | Never-Utopia



Freja fait ses incantations en
#009966
.


AND FORGET NOT THAT THE EARTH DELIGHTS TO FEEL YOUR BARE FEET AND THE WINDS LONG TO PLAY WITH YOUR HAIR.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor Čestovac
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Toujours au bon endroit ~

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Sortilèges
Maison: Gryffondor
Baguette: Noyer noir - Ventricule de dragon - 28,4 cm - Etonnament solide et souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 14 Déc - 21:51
Silent Storm
Music here

Le combat en perspective attirait les curieux. Trop de curieux, quelqu'un pouvait être blessé. Les élèves, beaucoups trop de sa maison, s'approchaient. Il haussa les sourcils et se plaça de sorte à pouvoir rapidement intervenir. Ce genre de bestioles sont fichtrement tenaces. Le slave entendit bien vite la formule visant à entraver au moyen de cordes. Bonne manoeuvre pour commencer, mais cela ne saurait suffire. Il sentit qu'il y avait toujours du mouvement mais il restait limité. Le sort n'avait donc pas touché l'intégralité de la créature. Davor reprit sa pipe pour la caler de nouveau dans sa bouche. La suite des action fut pour le moins déroutante. Alors que cela en fit rire beaucoup, lui voyait que le troll pourrait toujours revenir tenter de se venger ce qui n'était pas prudent.

Le professeur ne remettait pas en doute l'efficacité du procédé, car la Lévitation était sans aucune doute controlée mais cela comportait quelques risques d'autant qu'il fallait considérer l'attroupement. Avant tout Davor se dirigea vers les élèves auquels il dit de sa voix forte de commencer à prendre la direction du chateau, la nuit tombant. L'on protesta qu'il était encore tôt, au vu de l'hiver, alors, indulgeant, il accorda aux plus grands de rester, mais les plus jeunes d'entre eux étaient priés de regagner l'école. Tant qu'un troll rôde, mieux vaut prendre des precautions, il fera son rapport au proviseur par rapport à cela. Tout ce petit monde se dispersa, plus ou moins agacé par la professorale decision. Lui, se mis en quête de Freja qui était partie devant.

Les personnes sont pour lui un ensemble de sons et de sensations, de la chaleur emanant de leur corps dessinait leur silhouette, du moins leur aura. Il est dur, voir impossible de définir comment sans l'appui de la voix, l'aveugle arrivait à établir des différences entre les élèves mais il y parvenait. Il rattrapa la jeune fille alors qu'elle rentrait vers le chateau. Le professeur se racla la gorge pour attirer son attention, son visage au regard fixe tourne vers elle. Davor sentait sur elle la froideur nordique et les épices sucrés, il percevait ses mouvements fluides et précis de poupée du Nord dont les formes encore esquissées commencaient déja à porter la marque de l'âge adulte. Elle fera à coup sur une très belle femme. Il retira sa pipe de sa bouche pour la garder en main tandis que sa baguette regagnait sa place habituelle.


- Veuillez m'excuser Freja, je voudrais m'entretenir avec vous de votre perfornance face au troll. J'espere que cela ne vous dérange pas que je prenne un peu de votre temps



Davor enseigne en Goldenrod
Votre professeur s'amuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freja Ljungstrand
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 21
Localisation : Dans le Noooord

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Gryffondor
Baguette: Bois de cyprès, crin de licorne, 27.5 cm, plutôt souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Lun 15 Déc - 17:48

Silent Storm





Featuring Davor Čestovac


Alors qu'elle grimpait le long du chemin menant au château, Freja laissait ses pensées vagabonder au fil du vent. Un raclement de gorge attira son attention, et elle tourna la tête, apercevant son directeur de maison, monsieur Čestovac. Freja arrêta de marcher et se placa face à lui, nullement dérangée par le regard fixe du professeur auquel elle était habituée.

- Veuillez m'excuser Freja, je voudrais m'entretenir avec vous de votre performance face au troll. J'espère que cela ne vous dérange pas que je prenne un peu de votre temps.

Surprise, la scandinave rougit et savait qu'elle allait recevoir des remarques à propos de sa façon peu conventionnelle de gérer ce genre de situation. Elle avait agit comme elle l'aurait fait chez elle, mais il était vrai que ce n'était ni le même endroit ni les mêmes circonstances. Elle répondit cependant, avec une voix légèrement hésitante :

- Bien sûr que ça ne me dérange pas, monsieur.

Elle posa son sac à ses pieds et leva les yeux vers son professeur. Âgé d'un peu plus d'une quarantaine d'années, il était "jeune" pour sa profession mais d'une sagesse que Freja appréciait grandement. Elle l'admirait beaucoup et il faisait partie des rares personnes dont la présence ne la mettait pas mal à l'aise. Peut-être était-ce aussi la compassion pour un autre étranger qui la poussait à l'apprécier plus que les autres.

Avant qu'il ne puisse dire un mot, elle ne put s'empêcher de préciser :

- Je sais très bien que ce n'est pas du tout le genre de méthode enseignée ici mais... J'ai l'habitude de ces créatures et j'ai agi par réflexe. Je m'en excuse...



© A-Lice | Never-Utopia



Freja fait ses incantations en
#009966
.


AND FORGET NOT THAT THE EARTH DELIGHTS TO FEEL YOUR BARE FEET AND THE WINDS LONG TO PLAY WITH YOUR HAIR.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor Čestovac
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Toujours au bon endroit ~

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Sortilèges
Maison: Gryffondor
Baguette: Noyer noir - Ventricule de dragon - 28,4 cm - Etonnament solide et souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Lun 15 Déc - 22:55
Silent Storm
Music here

Tandis que le vent glacial hurlait son chant d'hiver, que le soleil allait se noyer au loin, sans que son mouvement ne trouble celui qui vivait dans la nuit perpetuelle, que chacun rentrait se rechauffer, ils se tenaient face à face. Professeur et élève. De part leur situation respectives, n'ayant ni l'un ni l'autre du sang brittanique ils avaient un lien, certes ténu mais tout de même présent. Patiamment, Davor écoutait ce qu'elle lui disait, ses excuses anticipant d'éventuelles remontrances. Il ne tenait pas à blâmer, simplement à lui faire prendre un peu conscience des autres et du risque qu'aurait pu constituer pour eux cette entreprise. Il n'attendait pas qu'elle justifie ses actes mais il prit en considération ce qu'elle dit.


- Tout d'abord sachez que si je salue votre hardiesse et votre capacité à triompher ainsi d'un danger. Car oui; certes ce n'est point académique comme méthode mais cela fonctionne, je suppose qu'il faudrait être de mauvaise fois pour affirmer le contraire

Il tâcha de lui sourire, pour la rassurer un peu. Davor était loin d'être un tyran mais il se voulait juste. Le plus impartial possible pour qu'il y ait un veritable ordre dans cet établissement. Avec tout ces élèves, le personnel devait toujours fournir de beaux efforts pour assurer la discipline. Pour sa part les petits malins avaient la vie dure dans son cours. Il n'était pas l'un des meilleurs duellistes de son temps pour rien. Puis Davor avait sa perception particulière de l'environnement ce qui faisait qu'il se laissait bien peu abuser. Les sanctions qu'il appliquait aussi diverses et variées que les dragées surprise avaient souvent pour but d'avoir le double effet d'être instructives.


- Cependant cela était bien trop imprudent de votre part, l'un de vos camarades aurait pu être blessé. Il va sans dire que laisser un troll isolé aux abords du chateaux est également loin d'être judicieux. Peut être que vous êtes habituée mais ce n'est pas le cas de tout le monde ici voyez vous. Bon, evidemment, je suis responsable de cela mais prenez en note à l'avenir.

Il la considéra comme il pouvait et nota qu'elle tenait quelque chose s'apparentant à une sorte de sachet. Sans doute la raison de sa venue ici. Il la connaissait comme une élève peu sociable, plutôt solitaire, plongée dans les livres. Davor considérait qu'il était en mesure de l'aider si elle éprouvait le besoin d'avoir plus de relations. Le directeur de maison tentait d'être proche de ses élèves, déracinés pour la majeure partie de l'année de leur foyer alors qu'ils sont bien jeunes. Il s'occupait aussi d'aider les dernières année dans leur orientation.


- Au fait, je n'ai pas encore eu l'occasion de m'entrztenir avec vous de votre projet d'orientation. A moins que vous n'ayez déja une idée précise il ne faut pas hésiter à venir m'en parler





Davor enseigne en Goldenrod
Votre professeur s'amuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freja Ljungstrand
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 21
Localisation : Dans le Noooord

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Gryffondor
Baguette: Bois de cyprès, crin de licorne, 27.5 cm, plutôt souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Sam 27 Déc - 14:57

Silent Storm





Featuring Davor Čestovac


Freja ne répondit pas et se contenta d'écouter les commentaires du professeur, les yeux baissés dans une marque de respect. Elle ne pouvait nier ses remarques, cependant elle doutait de la possibilité d'avoir blessé un élève ; la Norvégienne ne faisait rien sans s'assurer que ses gestes étaient mesurés et calculés, et elle se savait assez habile pour exécuter ce genre de... Manœuvre sans risquer la vie de ses camarades.

Elle ne fit aucun commentaire cependant, sachant que c'était inutile et que cela ne ferait qu'aggraver son cas. Le troll pouvait revenir certes, mais c'était une créature particulièrement stupide et Freja doutait qu'il saisisse le concept même de la vengeance. Cela dit, peut-être les trolls de Grande-Bretagne étaient-ils plus intelligents que ceux de Scandinavie, ça, elle n'en savait rien pour le coup... Cela appelait à des recherches plus approfondies.

- Je m'en excuse monsieur. Je comprends que mes actes aient pu sembler irréfléchis et insensés, j'ai agi sans prendre conscience de la situation. Cela ne se reproduira plus.


Ses excuses semblaient écrites à l'avance, mais elles étaient sincères ; Freja n'avait simplement pas le niveau de langue nécessaire pour utiliser autre chose que des formules toutes faites. Elle espérait que son directeur de maison prenne cela en compte et ne considère pas ses paroles comme de l'arrogance, car elle détestait elle-même cette attitude au plus haut point.

- Au fait, je n'ai pas encore eu l'occasion de m'entretenir avec vous de votre projet d'orientation. A moins que vous n'ayez déjà une idée précise il ne faut pas hésiter à venir m'en parler.


Surprise, elle le considéra un moment. Des idées d'orientation... Elle en avait mais en vrac. Il était de toute manière évident que, malgré ses bons résultats constants dans la plupart des manières, elle était fascinée par l'étude des runes et les formes de magie anciennes. La Gryffondor ne savait pas quel genre de travail pouvait-on exercer dans ce champ de recherche...

- Je ne me suis pas vraiment penchée sur la question. Enfin, si, je sais parfaitement ce que j'aime mais... J'ignore déjà où j'aimerais travailler. Je sais que le fonctionnement n'est pas tout à fait le même dans l'Europe du Nord et au Royaume-Uni... Je suis tiraillée entre les deux. Peut-être devrais-je devenir professeur d'étude des runes... ? Mais alors, enseignerais-je à Poudlard ou à Durmstrang ?


Les idées sortaient en bataille sans qu'elle puisse les organiser. Le conflit était bien trop grand pour qu'elle puisse réellement s'exprimer dessus. Cependant, elle réalisa alors qu'elle n'était qu'à quelques mois de sa vie d'adulte, et qu'il était temps qu'elle se penche réellement sur la question ; ceci l'effraya.

Que suis-je censée devenir ?


© A-Lice | Never-Utopia



Freja fait ses incantations en
#009966
.


AND FORGET NOT THAT THE EARTH DELIGHTS TO FEEL YOUR BARE FEET AND THE WINDS LONG TO PLAY WITH YOUR HAIR.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davor Čestovac
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 11/12/2014
Localisation : Toujours au bon endroit ~

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Sortilèges
Maison: Gryffondor
Baguette: Noyer noir - Ventricule de dragon - 28,4 cm - Etonnament solide et souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 4 Jan - 1:35
Silent Storm
Music here


Elle s'excusait, ce qui fit plaisir à Davor, par le fait qu'elle promette de ne pas agir de manière imprudente. Si il mettait en danger les élèves il pourrait y perdre son poste, parce qu'il n'était pas si bien vu par les familles de sang pur anglaises qui pouvait s'empresser de le faire virer au moindre faux pas. Enfin, la prochaine fois il devrait peut être éviter ce genre de paris et prendre en main par lui même la situation. Le slave n'avait pas fait attention au ton, étant lui même un immigré il devait utiliser une langue qui n'était pas la sienne. Ces subtilités qui marquaient possiblement une arrogance il ne les saisissait pas. son niveau était bon, il avait bien effacé son accent slave, du moins assez pour qu'on évite de lui faire des remarques dessus. D'un signe de tête il marqua qu'il acceptait les excuses, il avait compris. il tachais d'afficher une sorte de sourire. Il ne voulait pas qu'elle s'aplatisse devant lui car il ne voulait pas être un tyran, car il avait eu pour but d'être un professeur proche de ses élèves et non leur bourreau. Il écouta ses idées.

Davor pensait pouvoir l'aider, la guider, ne serais ce qu'un peu. Il avait déja son expérience derrière lui et savait que choisir entre deux patries pouvait être difficile. Il réfléchit quelque peu. Le yougoslave se racla la gorge, décelant peut être un trouble il ne voulait pas la figer ici pour cela au milieu de la rue, du froid.


- Les deux écoles prodiguent une formation bien différente. Peut être devriez vous vous renseigner sur les programmes de Durmstrang. Si vous désirez savoir comment efficacement postuler pour un poste de professeur je puis vous apporter assistance. Mais il me semble que vous êtes intéressée par les runes ? Il y'a plusieurs autres débouchés dans le domaine ne relevant point de l'enseignement, notamment lorsqu'il s'agit de l'enchantement de certaines objets magiques, ou alors des travaux de recherche. Mais peut être vous faut il du temps pour y réfléchir, ainsi je vous laisse la liberté de venir quand bon vous semble me consulter si vous le désirez, je serais ravi de partager mon expérience.


Davor cala sa pipe dans sa bouche. Il attendait sa réponse. Le croate ne l'avait pas précisé, mais il était bien entendu que si elle désirait en parler ici ou dans l'un des établissements de Pré Au Lard, cela ne le dérangerais pas , mais a rester sur place il prenait froid. Le slave remonta un peu son écharpe. Il se dit qu'il prendrait bien une Bierraubeurre, ou si il pouvait rentrer au château pour prendre un verre de rakjia, il ne dirait pas non non plus. A mesure qu'un crépuscule invisible faisait tomber l'obscurité les élèves regagnaient le château...





Davor enseigne en Goldenrod
Votre professeur s'amuse:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freja Ljungstrand
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 21
Localisation : Dans le Noooord

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Septième année
Maison: Gryffondor
Baguette: Bois de cyprès, crin de licorne, 27.5 cm, plutôt souple

MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   Dim 18 Jan - 23:32

Silent Storm





Featuring Davor Čestovac


Freja regarda le professeur tout en réfléchissant à ses propos. Cependant elle eut une réaction immédiate lorsqu'il mentionna Durmstrang ; ses sourcils se froncèrent et elle détourna la tête. Ses parents avaient toujours fait preuve d'une capacité de jugement sans reproche, et elle ne tenait pas à les remettre en question. De plus, elle connaissait des jeunes de son âge qui avaient suivi le parcours "traditionnel", et avait très peu apprécié la transformation qu'ils avaient subie à Durmstrang.

L'école était rude, et on disait que cela était du à la mentalité du Nord ; que pour en faire un homme, il faut que l'enfant se batte et se brise pour être plus fort. Freja n'était pas faite ainsi. On plaisantait souvent, chez elle, en disant qu'elle était fine et fragile comme une brindille et qu'un coup de vent l'emporterait. La force physique semblait lui manquer, mais en vérité, elle ne s'intéressait simplement pas à ce trait. Les autres qui se vantaient de leur force et cherchaient à la conquérir ainsi se heurtaient à un mur glacial d'indifférence.

- Je n'ai pas vraiment envie de travailler à Durmstrang. Le Nord me plaît mais je préfère Poudlard comme école. Quant aux autres propositions, j'ai également lu que l'on pouvait devenir Briseur de sort... Mais les postes se font rares, on ne découvre pas des trésors tous les jours.

Elle n'osait pas le dire mais la perspective de travailler sur des sites archéologiques afin d'en découvrir les mystères l'excitaient à un tel point que c'en était indécent. Elle n'était pas habituée à dévoiler ses pensées et cela lui semblait presque inconvenant de partager un tel afflux de passion.

Elle frissonna soudain et le jour déclinant se rappela à elle.

- Je serais ravie de discuter de tout cela avec vous. Dans votre bureau, si cela ne vous dérange pas... ?



© A-Lice | Never-Utopia



Freja fait ses incantations en
#009966
.


AND FORGET NOT THAT THE EARTH DELIGHTS TO FEEL YOUR BARE FEET AND THE WINDS LONG TO PLAY WITH YOUR HAIR.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Silent storm [Freja]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Silent storm [Freja]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» James Storm Vs Brock Lesnar
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]
» [Nuzlocke] Silent is Blue
» Silent Hill -Film
» Flame On [Johnny Storm]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives d'avant 2017 :: RPs-