Partagez | 
 

 Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Mer 12 Mar - 18:48
Quand j'arrive dans la Grande Salle, il n'y a presque personne, des groupes de jeunes des différentes maisons sont assis çà et là sur les tabourets pour bavarder. Le faux ciel au plafond éclaire la salle d'une lumière douce et claire. Je passe entre les tables de Serpentard et de Serdaigle pour trouver un coin tranquille pour lire, car l'atmosphère pesante de la bibliothèque ne me convient pas, quand je l'ai enfin trouvé, je m'assois et commence à lire. Au bout d'environ de deux heures de lectures intensives, la lumière commence à baisser et ça m'annonce que ma pause de l'après-midi est terminée et je dois aller en cours de potion pour ma dernière heure. En me levant, je percute de plein fouet une fille arborant l'insigne de Serdaigle, je tombe à la renverse avec elle, je me relève et l’aide à ramasser ses affaires éparpillées sur le sol en bafouillant des excuses, je la regarde un moment et la détaille du regard, elle est un peu plus grande que moi, elle doit être en 3ème année à peu près, elle a de beaux yeux noisettes avec des cheveux couleurs châtains. Elle me regarde un instant elle aussi, les joues un peu rouges, s'excuse à son tour et reprends son chemin comme si de rien n'était. Comme maintenant je suis en retard pour le cours de potion, je me dépêche tout en repensant à cette fille de Serdaigle dont je ne connais même pas le prénom. Quand je sors enfin de mon cours, je me dirige de nouveau vers la Grande Salle pour aller manger, une fois rentrée dans l'immense salle bondée, je la parcours des yeux pour retrouver la Serdaigle de l'heure d'avant, mais dans la masse grouillante d'élève mais je ne l'aperçois pas. Après le repas je commence à me lever et ...


Dernière édition par Yannick Jeffrey le Mer 16 Avr - 10:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arya Jones
avatar
ϟ Admin/Fonda ϟ
Messages : 278
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 19
Localisation : La bibliothèque

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Quatrième année
Maison: Serdaigle
Baguette: Bois de vigne - Cœur de licorne - Souple - 26,75 cm

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Mer 12 Mar - 20:33
[Est-ce qu'on peut dire que ton perso ne va pas dans sa Salle Commune s'il te plaît, ce serait bête de continuer l'histoire le lendemain]


Alexia Jones courut précipitamment jusqu'à la Grande Salle. Essouflée, elle s'arrêta aux portes de cette dernière pour reprendre son souffle. Voilà ce que ça fait que d'avoir prit l'option Divination ! Maintenant il ne lui restait plus qu'une heure pour rédiger trente lignes de parchemin pour le cours de Métamorphose. Malgré le fait que la jeune fille adore cette matière, elle aurait préféré ne pas avoir à faire ce devoir.
Elle s'assit à la table de sa Maison respective sans prendre garde aux personnes ayant déjà prit place.
La fille au cheveux châtain termina son devoir avec peine. Elle compta les lignes écrites avec précipitation.

Vingt-neuf... C'est bien vingt-neuf ? Elle ne m'en voudra pas, et puis j'en suis à la moitié de la ligne... Bon je relis et je rajoute un petit truc pour avoir trentes lignes, ouais c'est bine ça !

Perfectionniste, comme à son habitude elle rajoute quelques petits mots pour atteindre les trentes lignes, fière d'avoir pu écrire tout ceci en si peu de temps.
Néanmoins, il ne fallait pas arriver en retard ! Dans la précipitation, elle se leva brusquement et bouscula un garçon. Le résultat : tout ses papiers étaient maintenant étalés sur le sol. Elle bredouilla une excuse sans prendre le temps d'observer l'inconnu l'esprit plus occupé par ses cours que par autre chose.
La galanterie du... Serpentard ? Oui il avait du vert sur son uniforme.
La galanterie du Serpentard l'étonna un bref instant et une fois ses affaires prises en main, elle l'observa quelques secondes.
Il avait des cheveux bruns en bataille, de beaux yeux bleus. Il était plus petit qu'elle, ce qui était sûrement dû à son âge. En tout cas, il n'avait pas l'air d'être fan de sport.
Celle dont l'uniforme portait du bleu rougit un peu suite à ce petit blanc qui s'installait entre eux et fila tout droit dans le but de sortir de la Grande Salle.

Une heure plus tard, elle sortit de son cours de Métamorphose insatisfaite. Le professeur ne lui avait pas fait de remarques suite à son devoir mais elle sentit que cette note n'allait pas être battre des records.
Tout en soupirant, elle se dirigea dans la salle au plafond enchanté et se surprit à penser à ce garçon qu'elle avait bousculé un peu plus tôt.
Honteuse de ne pas avoir été plus courtoise. D'un côté, si elle le voyait oserait-elle aller le voir et engager la discussion ? La jeune fille aux yeux noisette savait que non. Elle savait qu'elle devait surppasser ce détail de sa personnalité. Elle en avait marre d'être timide, marre de ne pas être plus avenante, plus sociable même. Elle ne savait pas comment réagir face à l'un, face à l'autre. Qu'est-ce que cette personne pense de moi ? C'était cette question qui revenait sans cesse.

Une fois installée à sa table respective, une fois les plats remplis de mets divers, elle commença à manger. Elle observait autour d'elle et surtout devant elle car le banc d'en face était celui des Serpentards.
Celle aux cheveux châtains aperçu un bref instant le mystérieux inconnu et ne pu s'empêcher de regarder son assiette pour ne pas se faire remarquer.
A la fin du repas, elle était plus que rassasiée ! Même un peu plus que d'habitude... Il fallait bien avouer qu'elle n'avait pas eu la fourchette légère !

En sortant de la Grande Salle, après avoir échanger quelques mots avec des amis, elle aperçu de nouveau ce Serpentard.
Elle accéléra le pas, leva la main et s'aprêtait à l'héler quand elle se figea sur place.

Euuuh... Ce truc là, ma main... c'est venu tout seul ? Oh et puis zut ! Ce sera chouette sinon je m'en fou !

A présent elle était bien décidée à parler à ce garçon bien que ses pensées n'étaient pas tout à fait justes. Elle ne s'en foutait pas du tout.

- E-Excuse-moi, c'est bien toi que j'ai bousculé tout à l'heure ?

Bon bah c'était pas si terrible. Elle l'avait déjà fait après tout. Interpeller un inconnu il y avait plus pire comme situation.


Dernière édition par Alexia Jones le Mer 16 Avr - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-potter-union.forumactif.org
Laurelin A. Nennvial
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 19
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Cinquième année
Maison: Serdaigle
Baguette: bois d'if, 20.5 cm, plume de phoenix

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Sam 29 Mar - 19:19
Laurelin avait assistée à la scène plutôt comique qui venait de se produire sous ses yeux. Elle avait d'abord eut envie de rire puis s'en abstint puisqu'elle n'aurait pas aimer être à la place de... Comment s'appelait-elle déjà? Elle le savait et en était sûre? Elle avait déjà entendu son nom dans la salle commune, l'avait longuement observée, pour essayer de la cerner et ainsi pouvoir lui adresser la parole. Après tout ce n'était pas bien grave elle la reverrait ce soir certainement. Laurelin se replongea donc dans son livre sur l'histoire du quidditch afin de tout savoir (ou de réapprendre le livre par cœur) pour se préparer au match qui aurait lieu dans trois jours contre Serpentard. D'ailleurs ce jeune garçon n'était-il pas lui même de Serpentard? Elle aurait juré avoir vu du vert sur son insigne. Aucune importance puisque les chances de le revoir aussi clairement était plus que minces voir inexistantes. La jeune fille aux cheveux démesurément longs  attrapa sa pile de livres qu'elle mit sous son bras puis s'échappa de la Grande Salle où les regards étaient trop nombreux à son goût, et la rendait très mal à l'aise...
Quelques heures plus tard Laurelin se dirigea, seule, comme à son habitude, dans la Grande Salle afin de pouvoir s'y restaurer avec les autres élèves. Laurelin s'assit à la table des Serdaigle juste en face de celle des Serpentard. Elle pensait au livre qu'elle avait relu dans sa chambre: la Bible du batteur. Elle restait toujours traumatisée par la phrase suivante: Sortez l'attrapeur (ce qui est la première règle indiquée pour le batteur). Elle jeta un regard à l'attrapeur de Serpentard, un cinquième année, comme elle.

Non je ne peux pas faire ça, il est... il est... il est trop grand pour moi, et il ne sentira pas le cognard si je lui lance dessus, en plus je n'en ai aucune envie. Au pire Dean s'en occupera comme à son habitude. Pensa-t-elle amusée. D'ailleurs il lui plaisait bien ce Serpentard, il était grand, beau, élégant, avec des yeux qui vous faisait tomber, mais cependant il parlait beaucoup plus qu'elle, n'était pas timide, et était très talentueux en cours de potions selon le professeurs Slughorn qui ne cessait de parler de lui.

Les plats apparurent une fois de plus sur la table, les mets étaient justes succulents  (encore une fois), et les plats disparurent une heure plus tard (comme d'habitude). Les élèves purent alors disposer. En un amas de voix les élèves se levèrent quasi-simultanément. La jeune fille aux yeux verts et marrons se leva dans les derniers pour ne pas trop être remarquée et ne pas vraiment rentrer en contact avec les autres élèves. Elle vit la jeune fille aux cheveux châtains héler un jeune garçon, elle reconnut le "supposé" Serpentard. Elle les observa un moment.

Effectivement le jeune garçon était bien un Serpentard. De plus elle put voir que l'inconnu possédait des yeux bleus et des cheveux noirs en pagaille. Elle pouvait aussi voir que son nœud de cravate était un peu desserré, et un bouton était défait ce qui lui permettait d'apercevoir sa nuque. Qu'est ce qu'elle aimait regarder les inconnus de loin, deviner leurs intentions, leurs paroles, leur personnalité, ou qui ils allaient devenir. C'était son passe temps favoris quand elle ne lisait pas ou n'observait pas l'attrapeur de Serpentard.

Elle décida tout de même de se diriger vers sa salle commune. Inconsciemment elle essayait éperdument de retrouver le nom de la jeune Serdaigle aux cheveux châtains...
Alexia... se murmurât-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Mar 15 Avr - 22:45
[Déjà je tiens à m'excuser de tout ce retard, mais grâce aux vacances me revoilà donc je promets de me ressaisir et de tout faire pour rattraper le temps perdu]

Après être sorti de la Grande Salle avec les autres Serpentards qui discutent entre eux de quelles méchancetés ils pourraient faire aux petits nouveaux, je sens que quelqu’un m’interpelle et j’ai juste le temps de me retourner pour voir arriver la Serdaigle de tout à l’heure qui vient me parler :

-E-Excuse-moi, c'est bien toi que j'ai bousculé tout à l'heure ?

Tiens c'est celle de tout à l'heure, la Serdaigle.

-Oui... pourquoi ? Je réponds d’un air légèrement agacé que je n’aurai pas voulu mais qui étais indispensable quand on est Serpentard.

Je vois du coin de l’œil les autres Serpentards qui maintenant me regarde en souriant comme des ânes, je sens que si je n’arrive pas à envoyer paître cette fille je risque d’en entendre parler pendant des mois… Un Serpentard avec une Serdaigle, impensable…
Pour me conforter dans cette idée, je m’insinue dans l’esprit de l’un de ces gros lourdauds qui aiment bien embêter les autres quand ils n’ont rien à faire et qu'en je vois ce qu'il est entrain de s'imaginer, je n'ai qu'une envie, c'est de lui sauter à la gorge. J'avais réussis à m'intégrer aux autres Serpentard, j'ai dû tenir tête aux autres élèves, aux professeurs, me battre, devenir comme eux dans leur moule pour enfin leur plaire, je mettais fait tatouer pour leur montrer que je n'avais pas froid aux yeux et que je me fichais du règlement mais là tout serait gâché à cause de cette fille contre qui je se sens démuni...

J'aperçois du coin de l’œil un autre Serpentard qui lui avait direct prouvé ses compétences extraordinaire auprès des professeurs comme des élèves, il parait même qu'il parlait aux serpents, c'est Tom Jédusor. Il me regarde de son regarde froid avec lui aussi un petit sourire regardant comment j'allais me dépatouiller pour ne pas devenir la risée des Serpentards. Je serre les poings car, malheureusement, je ne vois aucune issue possible malgré mon esprit qui tourne aussi vite qu’un lave-linge, comme j'ai vu une fois chez des moldus ce qui soi disant passant est inutile car avec un sortilège de "Lave-tout" c'est immédiat.

Je sens mon cœur battre à tout rompre et la tension monte de plus en plus et le pire c'est que je dois devenir rouge mais c'est rouge de honte envers mes compères et de rage contre moi-même. Après un moment où j'arrive à me calmer lentement, je prend mon courage à deux mains et lâche durement pour montrer aux autres que j'ai tout en main :

- Qu'est ce que tu me veux l'intello ?!
Revenir en haut Aller en bas
Arya Jones
avatar
ϟ Admin/Fonda ϟ
Messages : 278
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 19
Localisation : La bibliothèque

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Quatrième année
Maison: Serdaigle
Baguette: Bois de vigne - Cœur de licorne - Souple - 26,75 cm

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Mer 23 Avr - 22:37
-Oui... pourquoi ? demanda le mystérieux garçon.

Pourquoi ?

Alexia fronça les sourcils, la raison de son intervention était simple : elle voulait s'excuser. Pour elle, cela aurait dû sauter aux yeux du Serpentard. Ou alors, c'était pas politesse ou pour permettre à la jeune fille de poursuivre, ou...

Oh zut ! Pourquoi je me pose toujours tant de questions ?!

Exaspérée par elle-même - une fois de plus - elle ferma les yeux et leva les yeux au ciel pour rouvrir ces derniers une seconde plus tard.
Elle tendit soudain l'oreille, semblant entendre un bruit dont elle n'avait pas l'habitude de connaître autour d'elle. Elle jeta un rapide coup d'oeil autour des portes de la Grande Salle et vit un atroupement - essentiellement composé de Serpentards.
La Serdaigle au carré plongeant percuta directement, ce bruit c'était des ricanements et ces personnes se foutaient littéralement d'elle et de son interlocuteur ! Comme s'ils n'avaient rien de mieux à faire !

Du coin de l'oeil, elle aperçut une cinquième année de sa Maison mais n'y prêta pas attention. Elle reporta cette dernière sur le Serpentard n'ayant même pas réfléchi à ce qu'elle pourrait lui répondre.

D'ailleurs il semblait gêné de touc ces ricanements, le Serpentard. Bien sûr Alexia aussi mais c'était par timidité et puis elle n'avait pas l'habitude qu'autant de regards se posent sur elle.
Elle se demanda si le garçon rougissait pour la même raison qu'elle. Mais elle se dissuada bien vite de cette idée lorsque ce dernier la pressa :

- Qu'est ce que tu me veux l'intello ?!

A ce moment-là elle eut envie de s'indigner d'un "Pardon ?!" mais elle n'en était pas capable. Elle ouvrit juste de grands yeux quelques secondes. "L'intello" ! Tout le monde savait que les Serdaigles aimaient bien les livres, étaient sérieux et tout le tralala mais ce n'est pas pour cela qu'on doit dire "intello" à tout va aux memebres de cette Maison !
Celle aux yeux noisette voulu répliquer par une phrase qui lui aurait clouer le bec du genre : "L'intello se barre à défaut de pouvoir s'exprimer sans être agressée !" bref, quelque chose dont elle aurait été fière.
Mais sur le moment, elle ne su quoi dire et sa réaction ne fit que provoquer une vague de rires moqueurs.

Pourquoi je ne suis pas de ces personnes qui peuvent rembarrer les gens sans en avoir peur ! se lamenta-t-elle.

Elle poussa un long soupir d'exaspération et décida de s'exprimer comme elle le pourrait.

- L'intello veut simplement s'excuser pour t'avoir bousculé tout à l'heure, mais si tu ne veux pas d'excuse et que tu te fiches du respect des gens, je vais... m'en aller, conclu-t-elle après un bref regard sur toute l'assemblée. Son ton n'était pas confiant et on devait sûrement sentir sa timidité jusqu'aux cachots, de plus elle avait le teint légèrement rouge à cause bien entendu de sa timidité qui ne cessait d'apparaître à chaque occasion.

Elle commença à avancer afin de contourner le garçon pour mettre fin à cette discussion pitoyable.

Vas-y, dis-moi un truc qui ferait marrer tes stupides Serpentards pour te faire bien voir, tu vaux pas mieux !

Elle n'avait pas d'idée à se faire : un Serpentard restait un Serpentard. Un Serpentard et une Serdaigle, amis ? Ca ne collait pas évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-potter-union.forumactif.org
Laurelin A. Nennvial
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 19
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Cinquième année
Maison: Serdaigle
Baguette: bois d'if, 20.5 cm, plume de phoenix

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Jeu 1 Mai - 17:18
Bon vous m'en excuserez mais j'ai introduit un perso Mona m'a dit qu'on pouvait du moment qu'on ne le faisait pas trop parler, enfait je l'ai mit parce que (je pense que vous avez compris mais Laurelin est un peu sous son charme) et parce qu'il fallait bien un raison pour qu'elle revienne avec vous voila donc si sa gène il faut me le dire voila voila ^^


Laurelin marchait d'un pas enjoué vers sa salle commune elle pourrait tout raconter à Mona, qui allait certainement s'écrouler de rire suite à son récit. Elle l'entendait déjà QUOI?!?!?! Elle s'est dirigée vers lui? Et tu ne m'en a pas parler plus tôt? Vas y-raconte moi tout en détail, je veux tout savoir! Un Serdaigle de plus va se faire ridiculiser... Ce n'est pas bon pour l'honneur de la maison tout ça... Oui elle la voyait bien avec sa petite manie qu'elle avait de regarder ses ongles ou de s'amuser à changer de couleur de cheveux lorsqu'elle parlait d'un sujet qui lui tenait à cœur. Et elle savait qu'elle aurait du mal à en placer une si elle souhaiter parler de quidditch ou de l'attrapeur de Serpentard.

Elle chantonnait même elle mit la main à son cou pour attraper la petite chaine d'argent avec un pendentif en forme de chope de bière-au-beurre en verre (offerte par Matthias-le fameux attrapeur- lorsqu'il avaient encore 11 ans) accrochée à son coup qu'elle avait tendance à tortiller. Je vais bien finir par t'attraper...Se disait-elle. Elle regarda finalement à son cou et n'y vit pas la chaine et le pendentif. Elle chercha dans ses manches, dans son pull, dans son décolté même, mais aucune trace de son collier. Elle se mit alors à courir en direction de la Grande Salle. Elle faisait le trajet inverse elle regardait au sol pour voir si sa chaîne n'était pas tombée au sol.

Une fois arrivée dans la Grande Salle elle ne leva pas la tête mais chercha au sol sa chaîne. Elle avait beau chercher elle ne trouvait rien. Elle tomba, non pas sur son collier, mais sur le pied de quelqu'un.
C'est bien ma veine, maintenant il va falloir que je m'excuse de chercher un objet qui m'est précieux... Elle leva la tête, résignée, et qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle se rendit compte que le propriétaire du pied était le fameux attrapeur. Elle devint rouge.
Tiens tiens Laurelin je ne pensais pas que tu aurais voulu t'en débarrasser. Quoique il vrai que j'aurais put mieux trouver qu'une chope de bière-au-beurre pour ton anniversaire. lui lança-t-il amusé et Laurelin devint encore plus rouge.
Oh.... non c'est un gros malentendu je ne voulais pas m'en débarrasser mais la chaine est tombée toute seule... Et puis tu... tu connais ma "passion" pour la bière-au-beurre.... répondit-elle d'une voix à peine audible suivit d'un petit sourire (décidemment il adorait son sourire). Matthias lui mit le collier dans la main, puis lui lâcha la main qu'il retenait. Il lui lança un regard complice et un de ses magnifiques sourires dont il avait le secret (un peu comme pour les potions) puis rejoignit ses amis qui s'étaient réunit avec les autres Serpentard.

D'ailleurs il y avait beaucoup de Serpentard , d'habitude ils traînaient dans les couloirs ou martyrisaient les petits de première ou deuxième année. Ils avaient l'air tous très préoccupés par quelque chose qui avait l'air intéressant.
Des bêtes sauvages... Ce n'est pas possible de ricaner pour un rien ... Ils sont consternants je suis sûre qu'ils les entraînent pour ça... pensa-t-elle

La jeune fille aux cheveux blonds s'approcha, à son grand regret, des Serpentard pour voir se qu'il se passait. Et là elle n'en crut pas ses yeux s'était Alexia, la petite Serdaigle, et le jeune Serpentard qui était la cause de tout cet attroupement de Serpentard. Elle n'était pas aux premières loges mais elle entendait tout de même tout.

-Oui... pourquoi? lui demandait le Serpentard aux yeux bleus. Certes elle n'était pas là des le début mais elle comprenait que la jeune fille avait dut s'excuser.
Qu'est ce que tu me veux l'intello?!Lui lacha-t-il d'un air hautain ou plutôt d'un air de Serpentard hautain.

La petite (non pas par sa taille mais son âge) Serdaigle, ne parlait pas on aurait dit qu'elle se questionnait. Ne réfléchis pas répond Alexia vas-y.... Allez balance un turc n'importe quoi même quelque chose de nul mais dit quelque chose ne le laisse pas gagner si facilement... Se murmurait-elle pour encourager la Serdaigle aux cheveux châtains.

Lorsque, contre toute attente elle ouvrit la bouche, alors que tout le monde commençait à s'ennuyer.

L'intello veut simplement s'excuser pour t'avoir bousculé tout à l'heure, mais si tu ne veux pas d'excuses et que tu te fiche du respect des gens , je vais... m'en aller.conclu-t-elle avec un vague regard sur l'assemblée.

Laurelin sourit en voyant Alexia contourner le fameux Serpentard pour se retirer comme un prince. Même si elle puait la timidité elle avait envoyé un truc encore mieux que toutes ses espérances.
Ouais...!
Lorsque un Serpentard de grande taille l'interpela.
Qu'est ce qu'il te fait sourire espèce de.... lâcha-t-il plus qu'agacé.
Laurelin lui répondit par un haussement de sourcils comme pour le tester, comme si elle attendait une réponse. Car elle en attendait une.
De... de... de Serdaigle. et il s'en alla

Décidément les Serpentard manquaient désespérément de répartie. Elle souhaitait s'avancer vers Alexia mais un barrage de Serpentard l'en empêchait. Elle en poussa un et se retrouva au sol  en moins d'une fraction de seconde. Sa tête lui faisait affreusement mal et elle ne parvenait pas à se relever.

Bon je pense que je vais rester là un petit peu...

Une fois au sol elle porta la main à son cou.

C'est bon elle est là... murmura-t-elle.

(décidemment j'étais bien inspirée. A qui le tour) :D 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Dim 4 Mai - 20:32
(Pas grave ^^ J'avoue que c'est dur de ne mettre personne en jeu... ça freine l'imagination mais c'est mieux car ça nous force à chercher autres choses ^^ sinon c'est à moi donc ben je suis entrain de le faire :P)

Pas contre tu dis balance un "turc" dans une de tes phrases ce ne serait pas truc ? ^^

Quand elle fût partie, je me retourne pour voir la tête que font ceux de ma Maison, ils me regardent tous sans piper mot. Pas une remarque, pas un sifflement, rien.

-Quoi ! Qu'est ce que vous avez tous là ! m'énervais-je.

-Calme-toi, on a rien à dire c'est tout. me répondis un des sixième année.

Les nerfs à vif je traversais la foule des Serpentards en les poussant, j'en avais marre d'eux, j'en avais marre de moi... Comment j'allais m'en sortir avec ça maintenant, j'allais sans doute la recroisée, elle en parlerait à d'autres et ceux de ma maison allaient me le rappeler pendant des décennies. Je me dépèche dans les couloirs pour descendre vers les cachots et rejoindre ma salle pour ensuite aller me coucher, cette journée ne pouvait pas être pire. Dans un couloir, je croise une fille elle aussi de Serdaigle, elle tortillait un pendentif autour de son cou et me regarda d'un regard noir qui s'il avait pu tuer m'aurait descendu sur le cou.

Décidément j'ai pas de chance avec les Serdaigles. pensais-je en me dépêchant de la depasser pour éviter son regard qui me mettait mal à l'aise.

En arrivant dans le salon de la Maison des Serpentards je ne croise personne et part me coucher sans attendre pour éviter d'autres affrontements qui pourraient plus mal finir.

[J'ai finis, j'avoue ne pas avoir beaucoup d'idées......]
Revenir en haut Aller en bas
Arya Jones
avatar
ϟ Admin/Fonda ϟ
Messages : 278
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 19
Localisation : La bibliothèque

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Quatrième année
Maison: Serdaigle
Baguette: Bois de vigne - Cœur de licorne - Souple - 26,75 cm

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Dim 25 Mai - 15:01
Même si les dernières pensées d'Alexia n'étaient pas favorables envers le Serpentard, elle n'avait pu s'empêcher d'espérer qu'il s'excuse. La naïveté ne cessait de rappeler à la jeune fille qu'elle faisait partie d'elle.
Alors qu'elle continuait de marcher en direction des escaliers elle entendit le garçons s'exclamer :

-Quoi ! Qu'est ce que vous avez tous là !

Et une autre personne - sûrement un Serpentard - répondit :

-Calme-toi, on a rien à dire c'est tout.

Puis il y eut des murmures et la Serdaigle au carré plongeant crut reconnaître des des grognements. Le Serpentard était-il partit brusquement ? Oh et puis aucune importance, après ce qu'il lui avait dit il ne méritait pas qu'elle s'inquiète à son sujet.
Cependant dans la foule, elle avait cru apercevoir une chevelure blonde familière. Elle n'avait pas prêter plus d'attention à cette personne et elle se demanda si elle aurait dû.
Perdue dans ses réflexions, elle réussit tout de même à attendre un léger "Boum", comme si quelqu'un tombait au sol. L'émeute avait-elle causer des ennuis à une personne ? Et si cette personne était asmathique ? Elle avait eut une amie asmathique à l'école des moldus. Et elle avait déjà fait des crises d'asme. S'était-il passé une telle chose ?
Alexia hésita un instant puis elle se tourna et vit une multitude de visages étonnés. Certain s'apprêtaient à partir, d'autres l'avaient déjà fait, et d'autres n'avaient pas bouger. Cependant, en un coup d'oeil en direction du sol elle repéra des cheveux blonds.
Une seule pensée lui traversa l'esprit.

Laurelin ?!

Inquiète, celle aux yeux noisette s'élança à la rencontre de celle qu'elle supposait être Laurelin.
Elle s'excusa auprès des personnes qu'elle poussait avec hésitation et arriva enfin à la hauteur de la cinquième année. Ne sachant que faire, elle ne bougeait plus et observait frénétiquement les alentours. Des idées se bousculaient dans sa tête : s'accroupir pour lui parler, demander au gens de se pousser, la prendre par les bras pour la relever, partir. La dernière proposition partie aussi vite qu'elle était venue.

Elle est peut-être mal en point. Comment cette idée a-t-elle pu me traverser l'esprit ?

Alexia respira profondément puis elle demanda gentiment à des personnes de bien vouloir s'écarter pour laisser un peu d'air à Laurelin. Mais les gens, égoïstes comme ils sont ne s'intéressaient même pas aux paroles de la jeune fille. C'était presque comme s'ils ne la calculaient même pas. Elle faisait déjà des efforts pour leur parler à cause de cette timidité qui la bouffait de plus en plus à chaque fois qu'ils tournaient la tête sans se préoccuper d'elle.
Alexia s'affolait. Les gens sont vraiment tous aveugles ou le font-ils exprès de ne pas voir que quelqu'un est au sol ? D'ailleurs pourquoi perdait-elle son temps à se plaindre ?
La jeune fille s'accroupit sans même s'en rendre compte et tâta l'épaule de la Serdaigle aux cheveux blonds.

- ...Laurelin ?

Elle tenta d'apercevoir le visage de la cinquième année, puis en levant un peu plus la tête elle aperçut des pieds. Ces pieds couraient. Ce devait être le Serpentard qui s'en allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harry-potter-union.forumactif.org
Laurelin A. Nennvial
avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 11/03/2014
Age : 19
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Année / Matière enseignée: Cinquième année
Maison: Serdaigle
Baguette: bois d'if, 20.5 cm, plume de phoenix

MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   Lun 14 Juil - 16:26
(désolée d'avoir mis du temps à répondre mais je n'avais aps vraiment le temps )

Tout était noir, et Laurelin était persuadée d'être dans son lit. Mais pourquoi était-il si froid? Elle s'en préoccuperait plus tard, ce qui étais important c'était pourquoi tout ce bruit? Elle ne comprenait vraiment rien elle ne voulait pas ouvrir les yeux car sinon elle ne se rendormirait plus, mais en même temps elle le voulait pour voir ce qu'il se passait ou si c'était juste dans son imagination.

Elle entendit la voix du jeune Serpentard, puis celle d'un autre garçon plus âgé c'étais sur vu sa belle voix grave, cependant elle ne comprenait pas ce qu'ils disait. Elle savait seulement que l'un était en colère -elle l'entendait à l'intonation de sa voix-  mais elle ne savait pas pourquoi.

Quelques instant plus tard elle entendit quelqu'un demander pardon plusieurs fois aux gens pour qu'ils se poussent. Puis elle entendit la même voix timide et frêle demander qu'on fasse de la place, pour "qu'elle" ai de l'air. A ce moment Laurelin se demandait si elle était le "elle" en question. Sa réponse ne tarda pas quand elle entendit une voix qui lui était familière lui parler a elle seule.

-...Laurelin? lui dit la petite voix en lui prenant l'épaule comme pour la réveiller.

La jeune fille aux longs cheveux blonds ouvrit un œil, elle ne savait plus lequel mais ce n'était pas grave. Doucement elle ouvrit le deuxième car elle n'y voyait pas très clair avec un seul œil. En ouvrant son deuxième œil c'était beaucoup mieux. D'ailleurs ce carré plongeant elle le connaissait très bien, c'était celui d'Alexia. Ou plutôt c'était Alexia. Elle cligna plusieurs fois des yeux pour être sure de ce qu'elle avançait intérieurement. Mais oui il n'y avait pas de doute a avoir c'étais bien sa Alexia celle qui avait remballé le Serpentard, celle qui faisait du quidditch. Elle aurait bien aimé lui sauter au cou mais sa tête lui faisait très mal, elle opta pour quelque chose de plus calme.

-Alexia.... J'ai mal a la tête... se plaignit-elle Mais j'ai adoré ce que tu a dit au Serpentard je ne savais pas que tu avait toute cette répartie... par contre j'ai vraiment mal continua-t-elle

Elle ne cessait de se prendre la tête entre les mains de peur qu'elle explose, et de se boucher les oreilles car le brouhaha continu la faisait continuellement souffrir. Elle prenait ses boucles blondes dans ses mains et les entortillaient autour de ses doigts -Comme si cela pouvait m'aider- pensait-elle.

La jeune fille ne souhaiter qu'une chose retourner à sa salle commune


(pas fini)



I'm wide awake and I can see the perfect sky is torn.
You're a little late, I'm already torn.

code écriture de mwa ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]   
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontres mouvementées |Rp Yannick Jeffrey - Alexia Jones - Laurelin Arwen Nennvial]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» Laurelin et Telperion
» Yannick Noah
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» Kathleen Jones

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Archives d'avant 2017 :: Présentations et prédéfinis :: Présentations refusées-